Forum RPG Harry Potter se déroulant en 2016.
 

Partagez | 
 

 Feat Alec - Le confident.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité






MessageSujet: Feat Alec - Le confident.   Jeu 10 Mar - 23:31

C’était le lundi matin, le début de semaine, et je détestais ça. Cette sensation de tout recommencer inlassablement. C’était comme si les souvenirs de la semaine passé revenaient, ça me gênait, plus rien ne m’étonnais et tout mes mouvements de la journée étaient dictés par mon emploi de temps. À cette heure précise je serais dans cette salle, à écouter ce professeur parler de cette matière et ensuite je prendrais ce couloir pour assister à telle cour et cetera et cetera.  La vie à Poudlard commençait à m’ennuyer, je n’avais plus cette impression, ce sentiment que j’avais durant mes premières années de faire des découvertes, comme quand c’était encore qu'un jeu les jours où je sortais au parc avec papa et que l’on se courait après en criant de fausses incantations pour s’amuser. Lorsque j’avais découvert que j’étais une sorcière j’étais la plus heureuse. Je le suis toujours mais ça a perdu tout son sens. C’est devenu banale, la magie ne m’aidait pas.

J’aurai aimé qu’elle m’aide. Avant je pensais que tout était possible, qu’avec la magie rien ne pourrait m’atteindre ou m’arrêter mais j’avais totalement tort. C’était à cause de la magie que j’en étais là aujourd’hui. Sans la moitié de mes souvenirs d’enfance, quand la famille était au grand complet. Sans la magie j’aurai encore une image un peu près concrète des années où je n’avais aucun soucis et où tout était rose comme dans les séries américaines avec la représentation parfaite de la vie sois disant parfaite et où tout se termine bien à la fin. Non, à priori tout avait bien commencé et ça a dégringolé. D’ailleurs je ne savais même pas où était ma mère aujourd’hui ni ce qu’elle était devenu et je m’en foutais. J’étais curieuse de savoir qui elle était ou bien même les sentiments que j’éprouvais vis à vis d’elle quand j’étais plus jeune mais je suppose que si elle est partie ça ne devait plus être très joyeux.

Dans tous les cas j’avais décidé de sécher les premières heures de cours, je n’avais pas envie de me forcer à aller en cours, autant rester tranquillement dans mon coin sans embêter personne le temps de retrouver mon humeur joviale habituelle. Mais je n’avais pas non plus envie d’être toute seule et ça faisait un petit moment que j’avais vu Alec, il me manquait. Mon confident attitré. Je pouvais tout lui dire et j’avais une entière confiance en lui. Dernièrement je n’avais pas pu lui parler comme nous avions l’habitude de le faire avant. Mais j’avais besoin de discuter avec lui, même parler de choses insignifiantes, juste sa présence m’apaiserai. J’attrapais donc mon portable dans la poche de ma veste, appelais Alec dans l’espoir qu’il réponde et qu’il ne soit pas déjà rentré en cours. Chance pour moi il décrochait et sans attendre une seconde de plus je lui demandais de me rejoindre dans la cour intérieur.

« Salut, c’est Jana ! Ça te dit de sécher les premières heures de la matinée avec moi et on se retrouve dans la cour intérieure ? On discute tout ça ? J’ai pas très envie d’aller en cours. »

Je me doutais qu’il dirait oui mais je ne voulais pas le déranger, c’était un chic type Alec et s’il avait déjà quelque chose de prévu je me serai fait une raison mais j’avoue qu’à l’idée de le voir je me sentais déjà mieux. C’était une personne qui me faisait sourire naturellement et qui me faisait oublier tous mes petits problèmes.
Je m’asseyais donc sur un banc de la cour intérieur en attendant, j’essayais de mettre de l’ordre dans mes idées tout en écoutant des vieux tubes des années 70. Je réajustais ma frange, regardais dans le vide et me gratter le bout du nez comme à chaque fois que quelque chose m’inquiétait. Et j’attendais la tête enfuit dans mon écharpe.
Revenir en haut Aller en bas

Alec O. Fawkes
Gryffondor

avatar

Gryffondor




MessageSujet: Re: Feat Alec - Le confident.   Sam 12 Mar - 14:26



I'll bring you up when you're feeling down.


Arthur William Brent & Alec Orion Fawkes

Un ennui mortel digne d'une épée de Damoclès planait au dessus de ta tête d'étudiant coincé dans un cours d'Histoire de la Magie, raconté par le professeur le plus ennuyant du monde. Si l'histoire de Poudlard avait été très intéressante à étudier, celle des Gobelins l'était beaucoup moins et tu regrettais presque d'être en 6ème année. Au moins quand tu étais plus jeune, vous étudiez de la fondation de l'école et des guerres, pas les révoltes des nains moches et défigurés. Soupirant pour la centième fois en une heure, tu tentais de prendre quelques notes, abandonnant bien vite pour  balancer des boulettes de papiers sur les élèves endormis. C'était votre jeu à toi et tes amis pour passer le temps et réussir à garder les yeux ouverts pendant toute la durée du cours. La voix du professeur était tellement soporifique que celui qui réussissait à rester éveillé pendant les 2 heures, était couronné champion pour la journée.

Et puis soudainement un miracle tombé du ciel vibra dans ta poche, te tirant in-extremis d'un coma très proche. Faisant mine de faire tomber ton crayon - Dire que certains utilisaient toujours des plumes, ew - tu te glissais sous la table pour décrocher, la voix de Jana se faisant entendre.
Cette-dernière te proposait de sécher tes premières heures de cours pour passer du temps ensemble et tu pouvais entendre au timbre de sa voix que ça n'allait pas vraiment. Etant un vrai Gryffondor au grand cœur, tu acceptais sa proposition sans réfléchir, réalisant un peu tard qu'il allait te falloir un plan de secours pour t'enfuir de cette classe démoniaque.
Heureusement pour toi, tes amis et toi-même avaient de la ressource. Ingérant un nougat néansang que Tom gardait dans sa poche et sacrifiant ton uniforme du jour, tu quittais donc la classe en vitesse, du sang plein les mains et le teint pâle comme la mort.
Riant un peu alors que le nougat arrêtait de faire son effet, tu passais rapidement aux toilettes pour te rincer le visage, laissant ton col tâché de rouge pour un petit effet dramatique carrément cool.

Chantonnant "Last Christmas" de Wham! sur le chemin menant à la cour du château, tu espérais que Jana allait bien. De toute façon elle pouvait compter sur toi pour lui remonter le moral.
Passant les grandes portes, tu la repérais rapidement et t'approchais en dansant.

— « Last Christmas ! I gave you my heart, but the very next day, you gave it away ... »  

On pouvait lire la peine sur ton visage et voir de terribles émotions passer. C'était totalement surjoué et idiot mais c'était toi, sans gêne et sans honte dès que tu approchais tes amis. Souriant, tu te plantais devant elle, essayant de partager ta joie.

— « Je dois te remercier, tu viens de me sauver d'un cours d'Histoire de la Magie particulièrement chiant. On avait déjà perdu 5 élèves dans cette terrible bataille contre l'ennui, c'était pas beau à voir. »  

Tu lui fais un grand sourire, ton visage riant tout entier. On t'a toujours que ton sourire était communicatif et t'espérais sincèrement que ça allait marcher sur Jana. Pas besoin d'être voyant pour voir que dans l'instant, ça n'allait pas.

_________________

dear mummy, dear daddy, ⊹ What the hell gives you the right to look at me as if to say "Hell, what went wrong?" (by anaëlle)
♥:
 




Dernière édition par Alec O. Fawkes le Jeu 24 Mar - 19:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité






MessageSujet: Re: Feat Alec - Le confident.   Sam 19 Mar - 15:46

Comme à son habitude Alec arrivait avec le sourire. Je relevais donc la tête pour admirer son entrée dans la cour. Il dansait et chantait si fort que toutes les personnes présentes le regardaient. Et moi je le fixais mais je ne me serai pas doutée que rien qu’en le voyant j’allais me mettre à sourire. Il avait ce talent caché de me faire sourire même quand j’étais au 36éme dessous. Ce petit quelque chose que me faisait me sentir mieux, facilement. Ça faisait vraiment trop longtemps que je ne l’avais pas vu et il m’avait manqué ça me faisait beaucoup de bien de le voir, surtout en ce moment.

— « Je dois te remercier, tu viens de me sauver d'un cours d'Histoire de la Magie particulièrement chiant. On avait déjà perdu 5 élèves dans cette terrible bataille contre l'ennui, c'était pas beau à voir. »

Toujours avec son grand sourire que je finissait enfin par lui rendre, mais rapidement je me redressais pour lui faire de la place sur le petit muret sur lequel je m’étais assise avant de baisser la tête. J’avais réellement besoin de lui parler. Je le voulais c’était d’ailleurs pour ça que je l’avais appeler. Mais maintenant qu'il était là je n'osais plus. Je me sentais bête. Et si je l'avais fait déplacer pour rien ?

Je le regardais avec des yeux de merlan frit et lui demandais comment il allait, avant de poursuivre sur ce qui me tracassait vraiment. Aujourd'hui ça allait faire 2 ans que j'avais perdu la mémoire. J'avais 17 ans et pourtant je ne me souvenais que de 11 ans de ma vie. Tous les moments passé avec ma mère, avec Peter et mon père. J'avais tout oublié. Au début j'avais eu quelques espoirs, je me disais que peut être si je voyais une photo ou sentais une odeur des souvenirs remontraient à la surface comme dans les films. Mais non tout avait continué normalement comme si de rien n'était et cette partie de mon cerveau où se trouvait toutes mon enfances n'avait pas été réactivé.

Ça faisait 2 ans que je me renseignais sur la perte de mémoire, que je cherchais les pratiques pour faire ressurgir des pensées refoulées à la surface, les sortilèges qui aurait pu fonctionner, les pratiques moldues qui n'avaient à ce qui parait jamais fonctionné, même les régimes alimentaires, comme si manger plus de poissons allait m'aider.

— « Je suis désolée, si je t'ai dérangé. Je voulais pas t'embêter. J'essayais de sourire et de garder un air naturelle. Mais je voulais pas être seule cette heure ci ... et tu sais, je voulais vraiment passer une bonne journée aujourd'hui mais je n'arrive plus à être optimiste. Ça va faire 2 ans et je me souviens toujours de rien. Et je ne sais pas si je m'en souviendrais un jour. »

Je sentais mon cœur se serrer, ça faisait mal même d'en parler mais je savais qu'après ça irait mieux. Je faisais confiance à Alec et le pauvre, lui il devait être perdu je ne lui avais même pas dit le sujet de mon problème. Bien sûr il était au courant de ma perte de mémoire mais il ne savait pas que ça faisait 2 ans jours pour jours.
Revenir en haut Aller en bas

Alec O. Fawkes
Gryffondor

avatar

Gryffondor




MessageSujet: Re: Feat Alec - Le confident.   Jeu 24 Mar - 19:59



I'll bring you up when you're feeling down.


Arthur William Brent & Alec Orion Fawkes

Le problème c'est qu'en fait, tu la connais pas tant que ça Jana. T'es devenu ami avec elle du jour au lendemain, après un cours commun de botanique il y a de cela quelques années. Rien d'incroyable dans votre rencontre et rien d'exceptionnel non plus dans votre amitié. Vous vous voyez de temps en temps, parlez de tout et de rien et riez ensemble lorsque la situation se présente. Une amitié assez classique en somme, mais toutefois très solide. Après tout les Poufsouffles et les Gryffondors sont réputés pour être des amis merveilleux. Et même si tu l'as déjà vu un peu morose auparavant, t'as toujours réussi à lui remonter le moral sans grande discussion derrière. Sauf que cette fois, c'est différent. Son sourire ne dure pas et meurt rapidement au profit d'une expression terne. Aujourd'hui la petite Poufsouffle n'a rien du rayon de soleil habituel.
Tu la regardes baisser la tête en clignant des yeux, quelque peu surpris par cette attitude et surtout inquiet. T'as aucune idée de ce qui l'a travaille actuellement mais t'espères que c'est rien de trop grave parce que t'es pas sûr de savoir gérer les situations délicates. Toi t'as plutôt tendance à tout enfouir et à jamais parler de ce qui va pas, tout comme tu préfères faire rire les autres plutôt que de te perdre dans de longues discussions sur la vie. Seulement voilà, c'est clair que tu laisseras jamais Jana dans cet état et que tu feras tout pour l'aider, même s'il faut discuter avec elle pendant de longues heures.

Tu vas pour lui dire que c'est rien et qu'elle t'a pas dérangé - Surtout que tu t'ennuyais comme un rat mort dans ce cours d'Histoire de la Magie, mais t'en as pas le temps. Elle t'avoue rapidement que ça ne va pas et te parle du fait qu'elle ne se souvient de rien. Le seul problème c'est que t'es pas au courant de ça alors forcément ça t'avance pas. Il te semble bien avoir entendu quelque chose du genre dans les couloirs mais t'as jamais calculé que la personne concernée par ce problème, c'était Jana. Alors soudainement tu te sens très con, en plus de pas savoir quoi dire du tout.
C'est rare que tu saches pas quoi répondre parce que t'es plutôt du genre grande gueule mais là elle te la coupe. Non seulement tu sais pas vraiment de quoi elle te parle, mais en plus t'as aucune idée de comment l'aider. Tu doutes que faire l'idiot change quoique ce soit vu son état actuel.  

— « Je ... Je suis désolé Jana. Si seulement mon don de voyance permettait de voir dans le passé, je t'aiderai volontiers mais hélas ça marche pas comme ça. »

Tu soupires un peu tout en glissant une main dans tes cheveux. T'aimerais bien en savoir plus sur son problème mais t'oses pas trop demander. Tu veux pas faire l'ami horrible au courant de rien.

— « Tu veux m'en parler ? »

Comme ça tu demandes sans demander. Après tout si t'es là, c'est pour l'écouter parler et tenter de l'aider, tant pis si le rire et la bonne humeur ne sont pas au rendez-vous. Après tout quand on est ami avec quelqu'un, on est là pour les hauts et les bas, pas seulement pour les hauts. Et puis peut-être que tu pourras l'aider au final, si tu réveilles la minuscule part de Serdaigle qui dort en toi et fait preuve de sagesse, pour une fois.


_________________

dear mummy, dear daddy, ⊹ What the hell gives you the right to look at me as if to say "Hell, what went wrong?" (by anaëlle)
♥:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Feat Alec - Le confident.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Feat Alec - Le confident.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TERMINER] Un endroit lugubre pour un changement à jamais //Feat Alec, le diable//
» Qu'est ce que tu fais ici ? //Feat Alec//
» Plus qu'un ami, plus qu'un confident: un frère
» [UPTOBOX] Le Confident de ces dames [DVDRiP]
» Je ne pleure que devant toi, mon Confident [Grey]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magicalement ::  :: ❝ Le Parc. :: La cour intérieure-
Sauter vers: