Forum RPG Harry Potter se déroulant en 2016.
 

Partagez | 
 

 let's put a little love into your lonely soul. - feat caem ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Nao K. Rosebay
Poufsouffle

avatar

Poufsouffle




MessageSujet: let's put a little love into your lonely soul. - feat caem ♥   Lun 25 Juil - 22:39


2 players are better than 1.

 
La solitude, probablement le plus grand fléau de cette planète à tes yeux. Enfermé entre des murs de pierres invisibles, les âmes solitaires ne sont pas des âmes heureuses. Elles sont juste laissées là, oubliées des autres, oubliées de la vie. Alors toi, petit Nao bien connu du château, tu essaies d'être là pour tout le monde. Ta vie c'est le sourire des autres, ton bonheur c'est la compagnie des gens. C'est vrai que beaucoup en profitent et que tu te fais souvent avoir, mais à tes yeux ça en vaut la peine. Tu préfères répondre avec le sourire qu'avec la haine. Parce qu'il y a toujours une part de bien dans le cœur des gens. Une part de bonté qui ne demande qu'à se montrer.Une part que tu essaies de faire remonter à la surface sans jamais laisser tomber.
Tu es aussi irritant qu'attachant ; on veut te protéger mais tu te laisses entraîner partout, tel un petit chiot heureux qui aboie joyeusement devant n'importe qui. Tu réponds au mal qu'on peut te faire par un mot gentil et tu finis par décourager le plus hargneux des Hommes en ne cédant jamais aux insultes qu'il te dit. A quoi bon entrer dans son jeu de toute façon, ça ne fera du bien à personne et ça n'arrangera pas la situation.

Et aujourd'hui, tu es un peu en quête. Tu as repéré depuis quelques temps un Serpentard enfermé dans un château d'exil. Un grand rouquin au visage digne d'une constellation. Parsemé de tâches. Tellement mignon.
Alors tu es passé par les cuisines pour aller chercher du courage et de quoi remonter le moral, soit un sachet de cookies géants encore chauds. L'un des gros avantages de ta maison, c'est bien d'être près des cuisines. Non seulement parce que tu adores manger des sucreries, mais aussi parce que tu peux parler aux Elfes de maison autant de temps que tu veux. Là-bas, il y a plein d'amis et surtout Blinky. C'est lui l'Elfe le plus gentil. Il est un peu comme toi, il a du mal à bien parler, mais dans vos erreurs vous vous comprenez.
Ta tarentule sur l'épaule, tu remontes les escaliers vers le Hall principal en souriant, tes cheveux voletant au grès de tes pas. Tu ne sais pas vraiment où trouver Monsieur étoiles, mais tu ne te fais pas trop de soucis pour ça. Il est sûrement en train de jouer aux échecs quelque part, par là. Tu l'as déjà vu faire ça plusieurs fois, posé dans son coin, comme s'il attendait quelqu'un. Et tu as hésité plusieurs fois à y aller, sans jamais vraiment oser. Il faut dire qu'avec ses airs d'aristo, il a de quoi intimider.

Mais aujourd'hui c'est différent. Aujourd'hui c'est le jour du courage, le jour où tu vas lui tendre la main. Aujourd'hui c'est à son tour de recevoir une dose de Nao dans sa vie, alors dès que tu le repères à la table des Serpentards, tu vas vers lui. Du haut de ton mètre soixante, tu le regardes en serrant contre toi les cookies. Tu attends un peu qu'il te remarque mais semble bien trop absorbé par son jeu pour réaliser que tu es là. Ou alors il t'ignore,peut-être qu'il ne veut pas de toi.
Peu importe, tu ne laisses pas décourager comme ça. « I wanna play chest with you. » Tu souris, innocence même. « You is always playing alone, it must be boring. » Et tu t'installes en face de lui, déposant le sachet de gâteaux sur la table. Tu n'as aucune idée de comment jouer aux échecs mais ça t'es égal. Tu veux juste lui tenir compagnie, devenir son ami. Le sortir de son isolement. Donner un peu d'amour à ce cœur solitaire.
   


code modifié - originel de ©pathos.

_________________
Have courage and be kind.
- just like cinderella. But don't be a slave like her. Just be a cute little cinnamon roll. ©️alas.




Dernière édition par Nao K. Rosebay le Mar 26 Juil - 0:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Caem I. Avery
Serpentard

avatar

Serpentard




MessageSujet: Re: let's put a little love into your lonely soul. - feat caem ♥   Mar 26 Juil - 0:08


The little beam of sunshine.
 
C'est une journée comme toutes les autres pour toi. Tu aurais pu penser qu'en arrivant à ta 6e année, les rumeurs se seraient calmées : Tu luttes pourtant toujours contres elles. On te traites toujours aussi mal, surtout un groupe de gryffondor de ton année. Tu es toujours isolé, tu es toujours coincé entre ces serpentards qui se disent simplement "sang pur" mais qui jouent de sales tours à qui n'est pas pur à leurs yeux et ces gens qui te comparent à eux sans aucunes raison.
Tu es fatigué, mais au fond maintenant ça ne te fais plus grand chose. Tu es habitué à resté plutôt seul, et tu as encore du mal à te confier aux quelques personnes qui t'approches. Tu les considères de toute façon plus comme des camarades de classes que comme des amis sincères ; Tu te doutes que pour la plupart ils n'hésiteraient pas à s'éloigner si une nouvelle guerre se déclarait.

Aujourd'hui est un jour comme les autres donc, et tu es seul. Tu as finis tes devoirs, élèves studieux que tu es, et tu t'adonne à une de tes passions : Les échecs. Tu aimes la stratégie de ce jeux, et tu tiens à cet échiquier très fortement : C'est le cadeau de ton père à ton entrée à Poudlard.
Tu dirais bien que tu n'aimes pas trop qu'on y touches, mais tu n'as pas de soucis à te faire : Les partenaires se font rares. Si quelques braves osent t'affronter de temps à autre, tu as surtout affaire à de mauvais joueurs qui ne reviennent pas après une défaite, ou des gens qui n'osent même pas venir vers toi. Comme si ton jeu était emplit de magie noir et que tu allais les attaquer s'ils gagnaient.
De toute façon on ne gagnait pas contre toi.
Certes dans le cas présent, tu joues tout seul. Mais ce n'est pas grave, tu es habitué, et cela t'aide à trouver tes failles. Tu as réglé ton échiquier sur difficile et ça arrive à te donner du fil à retordre.

Sauf que tu n'es pas au courant que c'est la journée de "tendons la main au pauvre idiot sans potes". Parce que tout concentré que tu es sur les mouvements de ton cavalier, tu ne remarques pas qu'un jaune et noir te fixe patiemment en face de toi. Et non, tu ne parles pas de sa couleur de peau et de ses cheveux mais bien de sa maison. Mais visiblement ton manque d'attention pour sa petite personne lui déplait puisqu'il te parle.
Tu clignes des yeux, fronçant les sourcils en relevant la tête vers lui. Chest ? Tu te dis que c'est sûrement une erreur de prononciation. Tu décides gentiment de ne pas relever. You is, en revanche, la faute de grammaire te fait grincer des dents.
Mais peut-être que si tu te montres gentil, tu ne le feras pas fuir, lui au moins. « It is not, thanks you. But why not ? »

Bon, tu supposes que tu aurais pu te montrer plus gentil. Mais tu n'as pas vraiment l'habitude d'être gentil après tout. Il devras se contenter de ça. A tes yeux, c'est déjà pas trop mal.


 
   


code modifié - originel de ©pathos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nao K. Rosebay
Poufsouffle

avatar

Poufsouffle




MessageSujet: Re: let's put a little love into your lonely soul. - feat caem ♥   Mar 26 Juil - 0:47


2 players are better than 1.

 
C'est gentil de sa part de ne pas relever cette horrible faute de grammaire que tu viens de faire. Pas que tu le fasses exprès en plus, mais les mots sortent toujours n'importe comment dès que tu ouvres la bouche. Tu sais pourtant pertinemment que tu dois dire "You are" et non "You is", mais les 3/4 du temps, ta langue tourne trop vite dans ta bouche et s'entortille totalement, pour finalement donner lieu à du grand n'importe quoi. A force on finit toutefois par prendre l'habitude et ne plus vraiment relever, même s'il est vrai qu'au départ, c'est un peu dur de s'y habituer. Tu lui offres un grand sourire rayonnant alors qu'il accepte de jouer avec toi, vrai petit tournesol au milieu d'un champ de blé terne. Tu ne le trouves pas particulièrement froid pour le moment et tu ne comprends décemment pas cette solitude dans laquelle il se perd. Tu veux briser ces murs qu'il s'est construit, t'introduire chez lui. Le prendre par la main et devenir son ami.
Fasciné par ses tâches de rousseurs, tu le regardes avec des yeux ronds, mains coincées sous tes fesses. Tu souris simplement et tente de compter combien d'étoiles se cachent sur son visage couleur lait. Tu sais que c'est mal de dévisager, mais tu ne peux pas vraiment t'en empêcher. Tu le trouves beau et fascinant, séduisant et captivant. Tout le contraire de toi en somme.

Yue finit par courir le long de ton bras pour aller se cacher contre ton torse. La sensation de ses pattes sur ton corps te ramène sur la terre ferme et tu tends le paquet de cookies à Monsieur étoiles alors que ce dernier replace les pièces sur l'échiquier.  « I bringed cookies. »  Il regarde le paquet sans broncher et tu finis par simplement le reposer sur le côté, silencieux. Tu ne sais pas si c'est ta faute d'orthographe, ton araignée ou ta gentille proposition qui lui font ce drôle d'effet, mais toujours est-il que le Serpentard n'est pas un grand bavard.
Un peu intimidé, tu ne te laisses pas abattre pour autant et lui décoches un sourire innocent. Un sourire doux et adorable, le genre de sourire qui fait plaisir à tout le monde, même au plus grognon des Hommes.

Observant l'échiquier, tu essaies de te souvenir de comment ça peut bien fonctionner. Tu sais que les blancs doivent commencer, alors tu finis juste par pointer un pion du doigt et par tout simplement lui dire d'avancer. « You. Do something please. » Comme tu n'as aucune idée de quoi lui faire faire, tu préfères le laisser décider. Après tout, ce n'est pas comme si tu savais jouer.
Tu te mords la joue alors que ton pion te regarde sans comprendre l'ordre, haussant simplement les épaules. Tu te demandes si Monsieur étoiles va comprendre que tu ne connais aucune règles, mais tu penses bien qu'il ne faut pas être un génie pour réaliser l'évidence. Gêné, tu te tasses un peu et relève le nez vers ton partenaire, un peu penaud et te sentant surtout très idiot. « I don't really know how to play. »
   


code modifié - originel de ©pathos.

_________________
Have courage and be kind.
- just like cinderella. But don't be a slave like her. Just be a cute little cinnamon roll. ©️alas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Caem I. Avery
Serpentard

avatar

Serpentard




MessageSujet: Re: let's put a little love into your lonely soul. - feat caem ♥   Mar 26 Juil - 14:33


The little beam of sunshine.
 
Tu te demandes bien pourquoi il te reluque comme ça pendant que tes doigts replacent les pièces magiques sur l'échiquier, épargnant ce travail là aux pions ayant déjà le plus souffert. Tu as une certaine empathie envers ces bout de marbre après ces années ; Ils sont après tout parfois tes seuls compagnons.
Tu ne fais donc pas attention à son regard posé sur ton visage, jusqu'à ce que ton travail soit terminé. Relevant les yeux, tu repères soudainement une tâche glissant de son épaule à son torse.
Une tâche velue, à 8 pattes et trop d'oeil. Une tâche communément appelée "Araignée". Pour toi plutôt "horreur", "monstre" ou ce genre de merveilleux sobriquet. Surtout vu la taille de la bestiole. Ton sang ne fait qu'un tour et tu pâlirais bien, si tu étais encore capable de pâlir, à vrai dire. Heureusement tu es déjà blanc, alors l'absence de sang dans tes joues ne se remarque pas plus que ça. Figé sur ton banc, tu le fixes, en apparence tout à fait neutre, en réalité en gros PLS dans ta tête.

Tu fais tout pour te maitriser, mais tu as fortement envie de courir à l'autre bout de la salle en criant comme une petite fille. Mais tu ne peux pas faire ça. Non.
Alors tu restes calme, et neutre. Tu n'ouvres même pas la bouche quand ils te proposent des cookies, tu as trop peur qu'un cri ne sorte si tu ouvres la bouche. Tu refuses de prendre le sachet, de peur que l'araignée passe par son bras et te saute dessus. Non non non. Non.
Tu te demandes si tout ça ne serais pas une mauvaise blague, quelqu'un envoyé ici pour te faire peur. Puis tu te dis que peu de gens savent pour ta phobie des montres velus et tu calme ta parano. Surtout que cette bouille te parait incapable de jouer un mauvais tour. Surtout quand il te fait un grand sourire plein de douceur et d'innocence.

Tu tentes alors de te calmer, baissant les yeux sur le jeu d'échec. En bon gentleman, tu lui a donnés les pièces blanches ; C'est donc en théorie à son tour de commencer. Sauf qu'il ne fait pas grand chose. Pourtant commencer, c'est assez facile non ? Tu te mords la joue, silencieux, jusqu'à l'entendre demander à un de ses pions de faire quelque chose.
Fronçant les sourcils, tu relèves les yeux vers lui. Tu comprends vite qu'il ne sait pas comment jouer, a moins qu'il veuille juste rire un peu, mais vu son petit air gêné alors qu'il te regarde, tu n'as pas besoin d'être un génie en effet pour faire 1+1. Tu pinces un peu les lèvres en l'entendant avouer l'évidence, quoi que légèrement surpris quand même. Un petit « Oh. » s'échappe de ta bouche.
Personne n'ai jamais venu te demander de lui apprendre. Pourtant les échecs, ça te connait. Mais jamais personne n'est venu te demander conseil. Lui en revanche, veut jouer avec toi sans même savoir comment. Tu ne sais même pas comment te sentir à cette nouveauté. Alors tu décides que tu verras bien. « I guess I can teach you how to play. » Et le regardant, tu souris. Pas un grand sourire avec toutes tes dents de sorties. Non un petit, léger sourire doux. Mais c'est déjà quelque chose.

 
   


code modifié - originel de ©pathos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nao K. Rosebay
Poufsouffle

avatar

Poufsouffle




MessageSujet: Re: let's put a little love into your lonely soul. - feat caem ♥   Mer 27 Juil - 10:34


2 players are better than 1.

 
Tu te sens un instant bête, de ne pas savoir jouer aux échecs. C'est pourtant quelque chose d'assez commun dans le monde magique, sauf que tu n'as jamais pris le temps d'apprendre. Sûrement que c'est de toute façon trop compliqué pour toi et que tu ne vas rien comprendre même si on t'explique. Pourtant tu veux quand même tenter, parce que ce serait bête de laisser tomber maintenant. Il suffit juste que tu te concentres assez pour bien écouter les règles et tu finiras bien par réussir à faire bouger les pièces d'une façon ou d'une autre. Peut-être même que le hasard te fera gagner, qui sait. On a parfois de drôle de surprises quand on tente une nouvelle chose. Le tout c'est simplement de ne pas avoir peur d'essayer. Faire quelque chose de nouveau, oser parler à quelqu'un, avouer ses sentiments, surmonter ses peurs ... La moindre petite action peut changer une vie sur le long terme. Un peu comme cette rencontre aujourd'hui, un peu comme cet instant où pour la première fois, tu lui souris.
Mais pour l'heure, tu espères juste qu'il ne va pas te rire au nez et te dire quelque chose de méchant. Même si ça arrive assez souvent et que tu ne dis rien, ce n'est pas pour autant que ça te fait plaisir. Pour tout dire, tu es même assez fatigué de toute cette haine que les gens ont en eux. Tu aimerais la faire disparaître d'un coup de baguette magique, lui dire adieu.

Tu déglutis et tires sur tes manches trop longues pour disparaître un peu plus de son champ de vision. Tu sens tes joues rosir et tu es bien content d'avoir Yue avec toi. Ses pattes agrippées sur ton pull d'uniforme représentent une présence rassurante quand au contraire, elles ne renvoient qu'une vision de cauchemar pour les autres. Pourtant cette araignée n'a jamais fait de mal à personne. Elle est nourrie, logée, aimée. Et jamais elle n'ira attaquer quelqu'un de beaucoup plus gros qu'elle, sauf si évidemment on la cherche de trop près.
Monsieur Etoiles reste un moment silencieux, comme s'il hésitait sur quoi faire. Comme s'il se demandait si tout ceci était bien réel. Est-ce qu'un petit Poufsouffle est assit en face de moi ? Est-ce qu'il me demande vraiment de jouer aux échecs sans savoir comment ? - Tu peux presque voir les questions défiler dans sa tête. Après ce qui te semble être une éternité, il finit par te proposer d'apprendre à jouer avant de té décocher un sourire qui te touche en plein cœur. Même si ce n'est pas un grand sourire éclatant, c'est quand même magnifique. Un rayon de lune éclatant au milieu d'une voix lactée.

« Yes please, teach me how to play chest ! » Tu te redresses un peu sur ton banc, éclatant soudainement de joie de vivre. C'est comme si un poids avait été retiré de tes épaules, comme si son sourire avait annihilé ta gêne.
Tu ne sais pas si tu vas tout comprendre, tu ne sais pas si tu vas réussir à jouer. Mais pour tout avouer, tu t'en fiches un peu. Parce que l'important c'est d'être avec lui. L'important c'est de lui tenir compagnie et de devenir son ami. Tu finis donc par lui tendre la main, les fesses un peu décollées du banc pour l'atteindre plus facilement. « My name is Nao. » Tu le regardes, les yeux pétillants. Tu ne réalises pas que prendre ta main dans la sienne va lui demander un effort surhumain. Que pour ça, il va devoir surmonter l'une de ses plus grandes peurs. Mais parce que cette petite action va lui changer la vie, il doit attraper ta main et sceller cette promesse que tu t'es faîtes. Celle de devenir son ami.
   


code modifié - originel de ©pathos.

_________________
Have courage and be kind.
- just like cinderella. But don't be a slave like her. Just be a cute little cinnamon roll. ©️alas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Caem I. Avery
Serpentard

avatar

Serpentard




MessageSujet: Re: let's put a little love into your lonely soul. - feat caem ♥   Mer 27 Juil - 20:32


The little beam of sunshine.
 
Après tout pourquoi pas. Si tu lui apprends comment jouer, peut-être qu'à l'avenir tu auras un partenaire fiable. Peut-être que tu auras un ami. Et puis au pire, lui expliquer les règles t'occuperas un petit peu. C'est toujours bon à prendre quand on s'ennuie.
L'idée en tout cas, semble le ravir. Il saute presque du banc, son sourire tellement grand qu'il pourrait faire penser à une pub moldu pour dentifrice. Son enthousiasme agrandit quelque peu ton propre sourire, dur de rester de marbre face à quelqu'un comme ça, pas vrai ? Un vrai rayon de soleil. Tu hoches la tête sagement, dernière confirmation qu'en effet tu acceptes de lui apprendre. Tu n'as jamais réellement apprit à jouer à quelqu'un ; Quelques coups spéciaux parfois, des règles. Plus souvent tu corriges ceux qui ne savent pas jouer ; Surtout les vantards, persuadé de s'y connaître mieux que toi. Mais tu es sur que lui seras un élève attentif. Motivé en tout cas...

Le problème, c'est qu'il te tends soudainement la main en disant son nom. Nao, c'est mignon, ça change, un peu comme ton propre prénom. Mais en prenant sa main, tu as infiniment peur que l'araignée grimpe sur ton bras. Sur toi. Tu imagines déjà ses pattes velues parcourir ta peau et tu frissonnes de dégoût. Pourtant, c'est la politesse, tu es un gentleman, tu dois lui serrer la main. Alors inspirant un coup, tu lui serres la main doucement. « I'm Caem. » Courageux mais pas téméraire, tu ne fais pas durer le contact trop longtemps. Tu n'as lâché l'araignée des yeux que pour dire ton nom en le regardant lui, Nao. Tout va bien, pas de bestiole sur toi. Tu peux respirer sagement. Tu hésites légèrement, mais tu n'oses pas le reprendre sur son erreur. "Chest". C'est la deuxième fois qu'il le dit - Tu te demandes s'il pense vraiment que le jeu s'appelle comme ça ? Dans tout les cas tu n'as rien à dire. Tu as trop peur de le vexé et de déjà le faire fuir ; Tu réussis à tenir ta langue. Tu n'as pas un fond méchant mais il t'arrive trop souvent d'être froid et cruel dans t'es paroles, sans forcément le vouloir : Ta sincérité en blesse beaucoup. Alors tu finis par te taire, et simplement ne plus rien dire. Tu regardes juste le jeu et toussote un coup. Tu te met sagement à expliquer chaque pion, leurs déplacements, les règles basiques du jeu, et après une courte hésitation, tu lui redemandes après qui fait quoi. Ca vous prends un peu de temps mais il semble tout retenir, alors vous commencez à jouer.

Tu te décides à parler un peu, c'est rare mais tu ne veux pas le faire fuir, encore une fois. Tu te dis que parler, c'est une bonne base. N'est ce pas ? « You're.. You're not in my year, right ? » Tu enchaines en ordonnant à ton cavalier de bouger. Tu es presque sur de ça, mais tu te dis que c'est un bon départ de conversation. Tu penses que tu aurais remarqué ce petit bout de soleil s'il avait été dans ta promotion.
 
   


code modifié - originel de ©pathos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nao K. Rosebay
Poufsouffle

avatar

Poufsouffle




MessageSujet: Re: let's put a little love into your lonely soul. - feat caem ♥   Sam 6 Aoû - 15:38


2 players are better than 1.

 
Sa main est froide, mais ça ne te dérange pas du tout. Tu es juste heureux de ce contact, heureux de franchir ce premier pas vers une amitié nouvelle. Tu notes son nom dans un coin de ta tête : Caem. C'est joli comme prénom, unique, doux ; tu trouves que ça le défini bien. Mais tu préfères quand même l'appeler Monsieur Etoiles dans ta tête, comme si c'était ton petit secret, un surnom caché. Quelque chose qu'il ne saura jamais.
Rapidement, il retire sa main, sa bravoure le quittant bien vite. Tu te demandes un instant si ta main est moite et que ça le dégoûte, avant de comprendre que c'est sûrement Yue qui lui fait peur. Pourtant l'araignée n'a pas bougé d'un pouce, n'ayant aucunement envie d'aller se balader. Tu ne comprends pas vraiment pourquoi tout le monde a peur des araignées, alors qu'elles ne font de mal à personne pour la plupart. Bien sûr il y en a des dangereuses, mais il y a toujours du danger partout de toute façon. Il suffit juste de faire attention, de reconnaître le bon du mauvais. Et c'est quelque chose de bien plus facile à faire avec les animaux qu'avec les être humains. Combien de fois tu as crû te faire un ami, alors que la réalité était toute autre ? Tu espères vraiment que Caem n'est pas comme ça, qu'il ne va pas jouer avec toi. Pour l'instant tu ne doutes pas de lui, même si tu trouves étrange qu'il n'ait pas d'amis. Il a pourtant l'air gentil.

Tu te concentres rapidement sur le jeu d'échecs et tente de retenir tout ce qu'il t'explique. Heureusement Caem est un bon professeur et tu retiens tout assez facilement, répétant les actions de chaque pions à voix haute. Et même si tu es bien incapable d'établir une stratégie, tu réussis au moins à apprendre rapidement tout ça par coeur. De toute façon tu n'es pas là pour gagner, la victoire ne t’intéresse pas. Tu n'es pas là pour le jeu mais pour la personne en face de toi, que tu trouves bien plus intéressante que les petits carrés noirs et blancs du plateau.
Tu commences donc la partie, envoyant un premier soldat au casse-pipe. Tu ne sais pas vraiment ce que tu dois faire et tu es plus fasciné par les pions qui bougent et se battent, plutôt que par le reste. Tu es cependant tiré de tes pensées par Caem, qui lance timidement la conversation. Vrai que tu en oubliais de parler, du coup. « No, I'm a year more young. » Tu plisses les yeux un instant, réalisant que les mots sonnent faux.  «  Younger. » Tu lui fais un petit sourire gêné, avant de dire à ton fou d'aller en E3. Tu dis ça au hasard, ne suivant plus vraiment les événements du jeu et le pion ne semble pas apprécier la décision. « You're killing me ! You're killing me ! » -Des mots qui t'horrifient au plus haut point. «  I'm sorry ! »

Tu plaques tes mains sur ta bouche alors que la reine noire explose littéralement la tête de fou, t'arrachant un petit couinement. Tu penses bien avoir perdu la partie et de toute façon, tu ne peux pas réellement supporter autant de violence dans un jeu. «  I don't think I really like this game ... » Tu es bien désolé, mais assister à l'énième exécution d'un tes soldats te mine le moral. Même si ce n'est qu'un jeu, tu ne peux pas t'empêcher de t'en vouloir. Si tu n'étais pas si nul, rien de tout ça ne serait arrivé. Et tant pis si Caem te trouves trop niais et gentil, trop poufsouffle en somme - Tu es incapable de faire du mal à une mouche.


code modifié - originel de ©pathos.

_________________
Have courage and be kind.
- just like cinderella. But don't be a slave like her. Just be a cute little cinnamon roll. ©️alas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Caem I. Avery
Serpentard

avatar

Serpentard




MessageSujet: Re: let's put a little love into your lonely soul. - feat caem ♥   Jeu 1 Sep - 17:01


The little beam of sunshine.
 
Tu le laisses commencer sagement, puisque telles sont les règles. Tu t'estimes chanceux, tes pions sont très obéissant et ils n'attendent pas une seconde avant se glisser à leur place, même avec un nouveau joueur en face de moi. Surtout que son ton n'est pas tellement assuré et tu le surprends même à te jeter un coup d'oeil à un de ses ordres. Mais tu restes très neutre, concentré sur le jeu plus qu'autre chose, par habitude. Tu hausses un sourcil alors qu'il fait une nouvelle faute de grammaire, mais tu ne relèves pas, levant juste un oeil vers lui. Il a l'air légèrement gêné, bien qu'il se soit rattrapé bien vite, et tu comprends qu'il ne doit pas être anglais, et a encore des problèmes de langues. Rien de bien grave en somme, ça peut arriver de faire des erreurs en apprenant. Alors tu feras attention à ne pas le reprendre de façon sèche. A faire bien attention à ne pas le vexer ; Il ne faut pas blesser quelqu'un qui fait un effort ou un premier pas. Tu hoches alors simplement la tête et te rencontre sur le jeu, ordonnant a un nouveau pion de bouger. Tu en as déjà récupéré 2 des siens, et tu doutes que le jeu dure encore bien longtemps.

Tu le laisses attaquer, même si c'est une attaque inutile alors qu'il aurait pu récupérer ton cavalier en bougeant un autre pion. Tes pièces en sont d'ailleurs conscientes, puisque son fou envoyer au casse pipe se met à protester vivement. Tu fronces les sourcils et le regarde obéir malgré tout, ordonnant à ta reine d'aller régler son compte ; Tu as beau apprécier ton jeu, tu sais bien que ce sont des bouts de marbres qui n'ont que peu de conscience et qu'ils finiront reconstitués bien vite à la fin de la partie. Mais cette action semble provoquer une réaction bien plus vive chez ton adversaire. Tu hausses un sourcil alors qu'il s'excuse vivement auprès de ton jeu, sa mine horrifiant faisant, tu dois bien l'avouer, fondre quelque peu ton coeur.
Certains peuvent être "dégouté" par ce jeu "violent", mais tu n'as jamais vu quelqu'un réussir à éprouver de l'empathie pour des objets animés mais de simples objets. Et alors qu'il rajoute qu'il n'aime pas vraiment ce jeu, tu ne peux pas t'empêcher de sourire tout doucement. Tu n'es pas comme ça toi. Tu n'es pas du genre à aimer tout ce qui est mignon et adorable. Pourtant ce garçon te touche d'une certaine façon, avec sa douceur naïve. Tu hoches la tête et pousse ton roi, qui tombe sur le plateau, terminant ainsi le jeu. Les pièces se reforment et tu leur demande doucement de se replacer, avant de fermer sagement le jeu. « We don't have to play, then. »

Tu te permet de croire qu'il a trouvé comme prétexte ce jeu d'échec, et qu'il voulait tout simplement venir te parler. Tu trouves ça absolument adorable, même si tu ne l'avouerais absolument jamais. Tu repousses le jeu sur le côté et le regarde, un léger sourire éclairant de nouveau ton visage. « If you don't like chess, what do you like to do ? What would you like to do, also. »

   


code modifié - originel de ©pathos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: let's put a little love into your lonely soul. - feat caem ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 
let's put a little love into your lonely soul. - feat caem ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Let me love you one more time. feat Milla |Hot|
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Mangas-Love RPG ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magicalement ::  :: ❝ Le Château. :: La Grande Salle :: Table des Serpentards-
Sauter vers: