Forum RPG Harry Potter se déroulant en 2016.
 

Partagez | 
 

 Jeu débile. Fit Momo VF.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

MessageSujet: Jeu débile. Fit Momo VF.   Ven 19 Aoû - 1:34



Jeu débile.


13 Décembre.

Au levé du jour, la journée ne s'annonçait ni bonne, ni mauvaise. C'était bien une journée qui sortait de l'ordinaire, mais sans plus, juste une petite sortie à Pré-au-Lard. Cet endroit n'était plus aussi attrayant que lorsque je l'avais découvert, les premières fois. J'avais fini par m'habituer à ces rues, ces boutiques, et il ne m'avait finalement pas fallu longtemps pour fini attablé aux Trois Balais, une petite bièraubeurre devant moi.

J'étais tout seul, sans avoir fuit la compagnie, je ne l'avais pas particulièrement rechercher. De toute façon, lorsque j'étais dans ce village, j'avançais à mon rythme, c'est-à-dire très lentement. En plus on était en décembre, il y avait un peu de neige dehors. Cette texture avait quelque chose de fascinant. Je ne pouvais jamais m'empêcher de m'arrêter sur un endroit vierge de toute trace, et d'y apposé la mienne. Une parfaite trace de ma godasse, un signe irréfutable de mon passage à cet endroit précis. Un truc bien éphémère. Et puis après avoir profiter de l'air frais, il fallait se réchauffer un peu. Quoi de mieux que l'auberge ?

Je fixais la boisson, sa mousse, sa couleur, je la connaissais par coeur à force. Ce devait être le cas d'à peu près tout les étudiants de Poudlards, et des sorciers en général. C'était devenu quelque chose de familier, presque autant qu'un verre d'eau. Je la sirotais calmement, j'avais tout mon temps. Quand on a rien à faire, on fait tout durer le plus longtemps possible. J'étais pas pressé de rentrer.

A cet époque de l'année, c'était toujours pareil, tout le monde ne pensait qu'aux vacances, à Noel, la famille, tout ce merdier. Moi aussi, je pensais à mon retour chez moi, chez mon père, à un Noel encore avec lui, sa famille, les cousins. Mon retour dans le monde des moldus. A chaque fois j'avais l'impression de changer de dimension, comme si ce qui se passait dans l'une, ne se passait pas dans l'autre, et inversement. Mon père avait encore un mal fou avec tout ce qui était magique, même après toutes ces années, et je ne pouvais pas lui en vouloir.

Bref, autant dire que personne ne pensait aux cours, à apprendre et tout les trucs du genre, même si je me doutais que certains n'y pensaient tout simplement jamais. Je ne pouvais que les comprendre, je n'avais pas non plus très envie d'étudier, mais bon. Il le fallait bien, c'est ce que je me disais toujours. Histoire d'avoir un avenir, comme dirait mon père.

Mais bon, il fallait bien aussi un peu de repos. Alors je restais bien tranquillement à ma table, à admirer ma boisson, et à m'ennuyer un peu.





_________________

« C’est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde»
Charlie ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Jeu débile. Fit Momo VF.   Ven 19 Aoû - 23:34









Jon&Moira


Cette journée allait être fabuleuse. Moira n’était même pas levée qu’elle souriait déjà.C’était un réveil génial, une matinée fantastique et elle savait déjà que ce serait une merveilleuse journée, elle le sentait au fond de ses tripes. Et ce n’était pas difficile de comprendre pourquoi: C’était son anniversaire. Et ses anniversaires étaient toujours géniaux. C’était une règle, et elle comptait bien la suivre cette année aussi. En plus, il y avait une sortie à Préaulard aujourd’hui, si ça, ce n’était pas parfait. Elle avait déjà en tête tout ce qu’elle allait faire avec Willow !

Sauf que, malgré plusieurs à la chercher, elle était introuvable. La rouquine était furieuse. Elle avait passé la matinée à la chercher, mais non, elle n’était nulle part ! Bien sûr, elle aurait pu l'appeler grâce aux téléphones qui commençaient à faire leurs arrivées dans le monde sorcier, mais non, Moira détestait ça. Elle trouvait ça totalement vulgaire, un truc de sauvage quoi. Elle n’aimait que les miroirs de poches, sauf que bien sûr, sa soeur n’avait jamais le sien sur elle, rendant donc tout contact impossible. Elle n’allait tout de même pas lui envoyer une chouette !

Même si elle y avait pensé… Moira secoua la tête en se redressant, chassant la neige de ses cheveux. Les anges de neiges, c’était un peu nul en solo, qu’on se le dise. C’est donc avec un soupir qu’elle tenta de trouver un autre divertissement. Elle avait déjà fait les boutiques de ce village des centaines de fois, elle s’était lassée, l’excitement n’était plus là. Elle se dirigea donc vers les trois balais, quitte à être seule dans son ennui, autant être au chaud et devant un verre.

C’était sa majorité, autant en profiter non ? Et puis, peut être pas si seule. Le sourire de Moira revint sur son visage, pour la première fois depuis son réveil, en apercevant Jonathan, assis seul à une table. Enfin une tête connu, et qu’elle n’avait pas envie d’étrangler. Sans même demander au préalable, elle s’assit à sa table, rapprochant sa chaise de la sienne.

« Tu sais ce que j’aime chez toi ? C’est ton air heureux et emplis de joie de vivre. Ca va, ta boisson est passionnante ? »







_________________
::Crédit à l'incroyable Jonathan::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Jeu débile. Fit Momo VF.   Sam 20 Aoû - 2:45



Jeu débile.


J'avais fini affaler sur ma table, les bras croisés servant de reposoir à ma tête, et mon regard toujours fixé sur ma boisson. De loin, je devais avoir l'air d'un dépressif. Alors que j'étais certainement un type qui ne savait pas quoi faire de son temps, mais je n'étais pas non plus au bord du gouffre. Juste ennuyé quoi, comme l'habitude, ça aurait été même bizarre que je sois à l'inverse, pétillant de vie. Imaginez le nombre de personne qui aurait une attaque si en entrant dans l'auberge, elles m'avaient vu danser sur la table ? Non, c'était pour le bien commun que je me devais de rester le type chiant et solitaire que j'étais.
Sauf qu'il semblait que le destin en avait décidé autrement, en me mettant sur la route d'une carotte visiblement lunée. Sa bonne humeur de devinait plus ou moins à sa petite réplique sarcastique. Elle avait beau être de mon année, et une personne avec qui il m'arrivait de passer quelques moments, je ne m'attendais pas vraiment à la croiser aujourd'hui. On ne s'était encore jamais vraiment parler durant une de ses sorties au final, détail qu'elle semblait vouloir changer dès aujourd'hui en prenant une chaise pour s'asseoir près de moi. Je la regardais faire avec un regard un peu blasé, me demandant bien ce qu'elle comptait faire. J'avais déjà du mal à trouver quoi faire seul, je ne voyais pas pourquoi il fallait rajouter une personne en plus à occuper.
Enfin, il était vrai qu'elle était aussi un cerveau en plus qui pourrait s'intéresser au sujet, et nul doute qu'elle trouverait quoi faire, elle. Je me rappelais la fois où elle m'avait joyeusement tatoué le bras de trucs ridicules, j'avais garder l'oeuvre durant tout le reste de la journée, émerveillant deux trois camarades au passage. Surtout avec le petit n'oiseaux qui voltigeait partout.
Bref, je pris une une grande gorgée de ma merveilleuse boisson avant de lui répondre, accompagné d'une belle moustache de mousse.

« Je comptais justement ouvrir prochainement un cirque. Je travaille encore ma moustache, tu la trouves comment dis moi ? »

Je prenais la pose, afin de me montrer sous mon meilleur profil. Rajoutant au passage ce fameux petit geste, avec le pouce et l'index, comme si je caressais mon postiche mousseux, en veillant à ne pas trop l'abîmer. Un mouvement qu'aimait faire les vrais barbus, fier de leur pilosité, pour se donner un air tellement cool. Je lâchais un rictus qui voulait tout dire sur ce que je pensais de ces gens là avant d'avaler une nouvelle gorgée de la précieuse boisson.

« Mais oui, en plus d'être passionnante, - je comptais rédiger peut-être un mémoire intitulé "la couleur de la Bièraubeurre, ou le relativisme de l'ennui solitaire" - et est aussi délicieuse. Tu souhaiterais peut être en avoir un petit peu ? »




_________________

« C’est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde»
Charlie ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Jeu débile. Fit Momo VF.   Dim 21 Aoû - 22:46









Jon&Moira


Il a l’air bête. Moira le regardait fixement, et c’était tout ce qui lui venait à l’esprit. D’accord, avoir un peu de mousse sur la lèvre en buvant, ça arrivait… Mais là, il avait une moustache en bonne et due forme, qui tenait miraculeusement bien alors même qu’il parlait. D’ouvrir un cirque ?... Moira écarquilla les yeux en réalisant, avant d’éclater d’un rire léger. Effectivement, c’était une bonne idée, ce cirque. Même si, si elle avait du choisir, elle l’aurait plutôt vu en clown qu’en Monsieur Loyal. Oh, sans raisons apparente, non, aucune. Voyons.

Au moins, ça avait le mérite de l’avoir fait rire, et par conséquent, de lui avoir remonté le moral. Ce qui n’était pas rien, sa journée d’anniversaire avait été plutôt morose jusque là. Tellement que, l’entendre déblatérer à propos d’une thèse sur la Bièraubeurre, ou sur l’ennuie, elle n’avait pas totalement écouté, distraite qu’elle était par sa moustache. Par contre, elle avait bien entendu sa proposition.

Boire, quelle bonne idée. En réalitée, non. C’était peut être la pire idée du monde, mais elle n’en avait pas d’autre. Et puis, c’était son anniversaire, il fallait bien fêter ça ! Et elle n’avait pas de gateaux sous la main, l’alcool s’avérait donc être la seule solution. Et puis c’était toujours drôle, même si ce serait la première fois qu’elle essaierais sans sa soeur. Ou plutôt, la fille qui l’avait abandonnée le jours de son anniversaire. Rancunnière, Moira ? Pas du tout.

Ce n’était pas son genre, si on lui avait posé la question, elle aurait même dis que c’était vulgaire et totalement inutile. Puéril, même. Une perte de temps concrètement, il valait mieux laisser tomber et ignorer les gens plutôt que de gaspiller son temps et son énergie à ressasser des vieux souvenirs désagréables. Mais, en pratique, elle ne pouvait pas toujours tout contrôler, à son grand désespoir. Et elle voulait à sa soeur. Mais passons, ce n’était pas le moment de penser à ça et elle avait la distraction toute trouvée.

« Ta moustache est magnifique, vraiment, une oeuvre d’art ! Et, non, je passe mon tour. Mais, comme c’est mon anniversaire, et oui, je dis ça parce que j’espère bien que tu me le souhaite, je prendrais bien quelque chose de plus fort. Mais je comprendrais que tu reste sur la bièraubeurre, tu as l’air de tellement l’aimer que ça me déchirerait le coeur de devoir vous séparer. »







_________________
::Crédit à l'incroyable Jonathan::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Jeu débile. Fit Momo VF.   Dim 28 Aoû - 1:09



Jeu débile.

Je n'étais pas de mauvaise humeur ce jour là, ce qui ne voulait pas nécessairement dire que j'en étais de bonne, mais bon. J'étais un peu blasé, comme à l'habitude, mais rien de bien méchant, la preuve : je faisais des blagues. C'était pas du haut niveau mais je ne prétendais pas être un comique. Après tout, j'avais plutôt la réputation d'être un type morose, un type morose qui fait des blagues idiotes de tant à autres, à de rares personnes. Moira pouvait se sentir finalement privilégiée de pouvoir assister à ces quelques prestations.
En fait, ça pouvait même être son cadeau d'anniversaire, à ma manière, vu qu'apparemment elle le fêtait. Même si bon, je me demandais si elle n'avait pas inventé cette histoire de toute pièce. Après tout, que faisait la grande demoiselle Wormwood, seule, dans un bistro, en la compagnie d'une énergumène inutile, le jour même de sa majorité ? Non car, j'avais beau être loin de la lumière, je savais compter, et faire le parallèle avec moi-même; si j'avais eu 17 ans deux mois plutôt, elle les avait aujourd'hui.

« Et bien je te souhaite un joyeux anniversaire en la compagnie de plus merveilleux des hommes : moi-même. »

C'était comme ça, impossible de ne pas jouer au narcissique en sa présence. A croire qu'elle déteignait sur moi. Tant que ça se limitait à ça, je ne m'en faisais pas trop, mais si jamais l'envie me prenait de me teindre en rousse, là j'irais consulter et je ne l'approcherais plus jamais. Ceci dit, la probabilité que cela arrive un jour était plutôt basse, donc je n'avais pas grand chose à craindre.
Bref, c'était son anniversaire, et pour la peine je pouvais faire ce qu'elle souhaitait, surtout s'il ne s'agissait que de boire un coup. Je finis d'un trait le reste de ma boisson, profitant au passage d'un essui très glamour sur ma manche agin d'éviter une autre moustache Loyale.

« Adieu Joseline, tu auras été d'une très bonne compagnie. Je ne t'oublierais jamais. Bon, mes adieux sont fait je pense, alors buvons très chère demoiselle. Prend comme tu veux, je te suis. »




_________________

« C’est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde»
Charlie ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Jeu débile. Fit Momo VF.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jeu débile. Fit Momo VF.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dico des fautes de frappe débile~
» Idée débile du moment: orientation~ [TERMINÉ - À DÉPLACER]
» Mes liens, ma vie et... Mon père! Momo
» [topic débile] Une histoire d'amour
» Happy Birthday Momo ! :D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magicalement ::  :: ❝ Pré-au-Lard. :: Les Trois Balais-
Sauter vers: