Forum RPG Harry Potter se déroulant en 2016.
 

Partagez | 
 

 So, guess we have a deal then ? - Arthur & Cindy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Cindy K. Messtar
Serpentard

avatar

Serpentard




MessageSujet: So, guess we have a deal then ? - Arthur & Cindy   Dim 28 Aoû - 1:04


It's always MY way.


A FEW DAYS AGO

Cindy avait un peu bu, toute cette histoire avec Terry et Jordan l'avait fatiguée. Oui elle avait dragué et promis des choses aux deux garçons en même temps ? Et alors ? C'était une raison pour se battre entre eux ? De toute façon, aucun des deux ne lui plaisait vraiment. Mais ça, elle ne l'avait pas dit. Quand ils avaient commencés à faire leur parade de mâle irrité parce que la proie est chassée par quelqu'un d'autre, elle avait simplement soupiré
« Just stop guys. »
« You THINK YOU CAN HAVE HER UH ??? WELL SHE'S MINE DUMBASS »
« YOURS ? HAHAHA JUST LET ME LAUGH. SHE'S NO ONE'S DOUCHEBAG. »
« good point David. »
«  actually my name is Terry honey. »
« WELL TERRY IF YOU WANT HER YOU'LL HAVE TO COME THROUGH ME. »
«  FINE, IF THAT'S WHAT YOU WANT. »
La foule hurlait « FIGHT FIGHT FIGHT FIGHT !!! »

Et ils avaient commencé à se sauter dessus. Elle avait encore soupiré, puis souri sans rien dire. Quelle belle bande d'imbéciles. Mine de rien, elle avait besoin de pisser, de façon urgente. La soirée était, comme la plupart, organisée dans la salle sur demande. Quelqu'un avait bien dû précédemment souhaiter aller aux toilettes. Plusieurs portes étaient en face d'elle. Une rouge, une verte, une rose, une orange et une blanche. Elle se dirigea vers la plus proche et découvrit une piscine dans laquelle une quinzaine de personnes s'amusaient. Cindy referma la porte.
Elle se dirigea vers la seconde porte, pour tomber nez à nez avec Cynthia, qui se mit à hurler.
« stop yelling idiot that's just me. What the fuck are you doing in here. »
« Nothing Cind'... »
« Reading your stupid book again ? »
« It's not stupid, it's Twillight and it's great and omg the main character Edward Cullen is so dreamy you have no id---  » Cindy referma la porte en soupirant.

En s'approchant de la troisième porte, elle priait pour que ce soit la bonne. Trop de portes et trop d'urine dans son corps, il fallait que ça soit plus rapide que ça. Quand elle poussa la porte, elle découvrit une salle noire, la lumière était éteinte. Il y avait des gens à l'intérieur, la serpentard pouvait entendre des bruits de baisers. Définitivement pas les chiottes mais sûrement du bon potin. Elle glissa sa main contre le mur et Oups, alluma la lumière.

« OMG CINDY, NO ONE EVER TOLD YOU TO KNOCK ??? » c'était Alec.
« Who's with you ? » demanda Cindy, elle se pencha un peu, le corps fin d'Alec s'était posté comme un bouclier devant celui qu'il embrassait dans cette salle sombre.
« SERIOUSLY WHO RAISED YOU ? GET OUT ! THAT'S NONE OF YOUR BUZINESS ! »
hop hop hop Cindy se pencha un peu plus et oui, elle aperçu le beau valentin d'Alec. Son amant secret. Arthur Brent, préfet des Serdaigles. Et définitivement pas out au grand public...
« Oh hi Arthur, having a good time ? » le jeune homme baissa les yeux. Alec fonça comme une furie sur Cindy et la poussa dehors. Il ferma la porte derrière eux et la prit fermement par les épaules.
« Cindy, you can't tell anyone. »
« ok dude chill. »
« No, i'm bloody serious here. You CAN'T tell a living soul. Or a dead one. »
« Why ? You don't usually hide who you are and who you're with. »
« In this case, this is different. That's not about me. »
« I got that. »
« So, no drama ? You're gonna shut your mouth about this ? »
« Could you be more kind ? I'm doing you a favor. And by you, I mean him too. »
« Ok, ok, Cindy, could you please not tell anyone about what you saw in this room ? »
« Fine, I won't. But lock the fucking door, you idiots. »

Elle reprit son chemin vers la prochaine porte.
« Btw, Pink door. Could you be more obvious. »
« Yes, i could have wished glitter on it. »
« Right. »


TODAY


Cindy faisait claquer ses talons dans les couloirs de Poudlard, on la saluait sur son passage ou on levait simplement la tête avec la bouche à moitié ouverte. Elle n'y faisait plus vraiment attention avec le temps. Au début c'était sa vraie prouesse, et ça l'était toujours, mais aujourd'hui elle avait quelque chose de bien plus important à faire.

Rapidement elle arriva à la bibliothèque, regardant entre les étagères, elle trouva enfin celui qu'elle était venu chercher. Penché sur un livre, une plume grattant un parchemin à la main, elle avait trouvé son homme.
« Arthur ? »
Il sursauta et se mit à rougir quand il découvrit d'où venait la voix. Cindy lui accorda un sourire cordial et prit place à côté de lui.
« I was looking for you. »
« You were ? »
« Yay, actually. I wanted to tell you in person. Elle se pencha vers son oreille Your little secret is safe with me. »
Arthur sembla subitement se détendre, son visage retrouva une teinte correcte.
« Thanks Cindy. »
« You're welcome. » Elle lui souri et déposa d'un coup une liasse de parchemins devant le Serdaigle.
« See you tomorrow then. »
« Wait !! »
« What ? »
« What is that ? » Dit Arthur en pointant la pile de papiers que Cindy avait posé sous son nez.
« Duh ? My homework ? »
« Your homework ? »
« Yes. I said, your secret is safe with me, never said that was for free... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Arthur W. Brent
Serdaigle

avatar

Serdaigle




MessageSujet: Re: So, guess we have a deal then ? - Arthur & Cindy   Jeu 1 Sep - 23:51



What a fucking bitch.


Arthur William Brent & Cindy K. Messtar

Ta vie avait prit un tournant assez radicale après cette dernière soirée où tu avais bu pour approcher l'homme de tes rêves. Parce qu'il était trop parfait évidemment, il t'avait pardonné tes tords et t'avait tant aidé à te sentir mieux. T'avait réparé en quelque sorte.
Grâce à lui, ta vie avait prit un très bon tournant. Tu te sentais mieux. Tu n'avais plus cette pression sur tes épaules. Finit cette culpabilité à l'idée d'aimer les hommes. Et même si parfois, ça revenait, si parfois, tu te sentais horrible, et sale, il semblait le deviner d'un regard et d'un baiser et quelques murmures, te soulageait de tout tes maux. La seule chose, c'est que tout cela était secret. Totalement secret. Quelque chose rien qu'entre vous, que personne ne devait savoir. Alors vous vous voyiez toujours à l'abri des regards, loin de tout, dans des couloirs sombres durant tes rondes ou dans la salle sur demande. Mais cette fois, tu ne buvais plus, tu assumais tout, et tu profitais de tout. Tu lui envoyais des petits mots parfois, tu lui souriais dans les couloirs, même si parfois tu vérifiais autour de vous si personne ne vous avait vu.

Sauf qu'un soir, on vous avait vu. Tu n'aurais peut-être pas dû céder quand Alec t'avais entrainé à l'écart, mais la soirée était bien entamé et tu avais un peu bu. Tu n'étais pas contre quelques calins. Tu profitais de ses baisers en toute confiance quand quelqu'un avait ouvert la porte. Le problème ? Vous n'aviez rien remarqué. Et vos soupirs et bruits de baisers ne laissaient que peu de place à l'imagination. Et ton sang n'avait fait qu'un tour alors que la lumière s'était soudainement allumée : Ton coeur avait presque arrêté de battre. Tu avais bien tenté de te cacher contre Alec, alors que celui ci ordonnait à la personne de partir, mais rien à faire, elle avait finit par te connaitre : Tes cheveux étaient alors d'une belle couleur rouge. Alors qu'elle te parlait directement, tu baissais les yeux, affreusement honteux. Tu étais horrible n'est ce pas, d'avoir honte d'un petit copain pareil ? Le pire c'est que tu t'en voulais de ne rien assumer.
Evidemment, Alec était immédiatement sorti de la pièce et lui avait parlé. Il t'avait assuré que tout était okay en revenant. A-okay même. Que rien n'allait t'arriver et que votre secret resterait.. Un secret. Tu avais voulu le croire et vous aviez simplement finit la soirée dans les bras l'un de l'autre, une fois la porte réellement verrouillée.

Les jours suivant s'étaient déroulés sans problèmes. Tu avais bien évidemment éviter Cindy, tu étais d'ailleurs mortifié que ce soit elle qui vous avait découvert : Cette fille, en plus de profiter de sa popularité, t'avais toujours plus ou moins enfoncé ; Pire, elle t'avait durant de longues années forcer à faire ses devoirs. Tu avais finalement trouvé le courage de lui dire stop l'année dernière, réussissant presque à ne pas bégayer, et tu avais été depuis tranquille.
Tu craignais donc sa réaction, malgré le fait qu'Alec t'assure que tout allait bien se dérouler. Pourtant durant quelques jours, tout se passa même très bien. Jusqu'à ce qu'elle te trouve dans la bibliothèque entrain de travailler.
Tu t'étais bien évidemment tendu, mais elle t'avait vite rassuré en te précisant que ton secret était sauf. Naïf que tu étais, tu souriais simplement et la remercier. Mais évidemment, ça n'était pas tout... Tu ouvrais de gros yeux alors qu'elle te disait que ces papiers étaient ces devoirs, comprenant bien vite où elle voulait en venir. Cependant, tu essaya quand même de contrer l'attaque.

— « Wha-.. I'm-.. I'm not going to do your homework Cindy...»

— « Oh, you'd rather have everyone know what you're doing in the room of requirement ?»
— « You said to Alec you weren't going to say anything !» Tu étais tout bonnement entrain d'halluciner... Tu avais soudainement très peur.
— « And I'm saying to you my silence isn't free. Do you refuse my condition ?»
— « B-but.. It's.. It's a big year, for Merlin's sake I.. I can't do bo-both...»
— « Oh but I'm sure you can. You're a smart boy. Smart enough to understand what is the better choice.»

Tu étais tout bête devant cet échange. Tu n'avais donc pas le choix ? Ou faire ses devoirs, ou elle allait révéler ton secret à tout le monde...

— « You.. You can't do that...» Tu espérais que tout ça ne soit qu'une mauvaise blague - ou du bluff. Tu espérais vraiment très fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cindy K. Messtar
Serpentard

avatar

Serpentard




MessageSujet: Re: So, guess we have a deal then ? - Arthur & Cindy   Sam 3 Sep - 18:32


It's always MY way.


« Wha-.. I'm-.. I'm not going to do your homework Cindy...»
« Oh, you'd rather have everyone know what you're doing in the room of requirement ?»
« You said to Alec you weren't going to say anything !»
« And I'm saying to you my silence isn't free. Do you refuse my condition ?»
« B-but.. It's.. It's a big year, for Merlin's sake I.. I can't do bo-both...»
« Oh but I'm sure you can. You're a smart boy. Smart enough to understand what is the better choice
« You.. You can't do that..

Cindy se mit à pousser un long soupir et revenant sur ses pas elle se rassit aux côtés d'Arthur. Sans un mot elle arangea délicatement ses cheveux et croisa les jambes. Une fois sa posture parfaitement mise en scène et tout bonnement parfaite, elle adressa un sourire courtois au jeune homme.

« I can do anything I want honey. I know something you don't want me to tell. And you know what ? I won't. You're lucky I really care about your little boyfriend. Elle murmura cela au creux de l'oreille du serdaigle, une main posée sur son épaule. But that doesn't mean I can't take profit out of the situation, does it ? »

Elle ricana doucement, toujours près de l'oreille d'Arthur qui s'était transformé en statue.

« b-but »

Cindy recula son visage de l'oreille du préfet, pour poser un doigt sur ses lèvres presque tremblantes.

« shhhh »

Elle aimait cette situation, elle aimait cette crainte qu'il avait au fond des yeux. Arthur Brent... Si effrayé par le monde. Par tout le monde. Malgré le fait qu'elle l'ait embêté pendant des années, elle l'avait toujours bien aimé. Elle voyait très bien ce qu'Alec voyait en ce jeune homme. Il était si... frêle. Comme un petit oiseau.
Son doigt toujours sur les lèvres d'Arthur, elle le regardait droit dans les yeux. Se sentant comme ressentir ce qu'il devait ressentir. La peur d'être découvert et humilié. La peur qu'une fatwa affreuse lui tombe sur la tête. Bon sang, c'était intelligent en cours mais vraiment incapable de penser dans la vraie vie.
Elle se mit à ricaner d'un coup, décrochant son regard du sien. Délicatement elle se leva et se glissa derrière Arthr sans qu'il n'ait à bouger.

« There's nothing you can't accomplish Arthur Brent. Nothing.

Elle fit une pause, puis se repencha encore sur son oreille.

« Not so smart in everyday situations uh ? Don't worry ok, I won't say anything until you're ready, I may be a fucking bitch but not an idiot. I'm not gonna get you do or say something you don't want.  You have just, i don't know, just for one or two hours work for me. That's nothing, ok ? »

« yes... »

« Guess we have a deal then ? I don't keep secrets for free and as long as you can do that for me, it will still stay between us. I swear. »

« O-ok. »

« If you can't do it, you come too me we'll figure something. I meet you there tomorrow, same time same place ok ? »

« I guess t-that's fair »

Cindy souri sincèrement à Arthur. C'était vraiment crade de sa part de profiter de ses peurs comme ça, mais what did you expect. C'est bien une Messtar...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: So, guess we have a deal then ? - Arthur & Cindy   

Revenir en haut Aller en bas
 
So, guess we have a deal then ? - Arthur & Cindy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un article pour le Roi Arthur !!!
» Recherche au Deal
» Une aide innatendu, un interêt étrange... [pv Arthur]
» Arthur Ambre.
» PACKAGE DEAL parfait pour les series

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magicalement ::  :: ❝ Le Château. :: La Bibliothèque-
Sauter vers: