Forum RPG Harry Potter se déroulant en 2016.
 

Partagez | 
 

 Recette spéciale - Cyan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

MessageSujet: Recette spéciale - Cyan   Dim 11 Sep - 17:25



Recette spéciale
~ Liam ~


feat Cyan


La bibliothèque était assez calme pour une fin d'après-midi. Liam venait de se réveiller sur une table cachée par deux grandes étagères. Il se sentait en forme et enthousiaste à l'idée de cuisiner. Il consulta l'heure et son enthousiasme se transforma en déception : à cette heure-là, il ne pouvait pas se faufiler dans les cuisines pour préparer un plat tranquillement. Pas de distribution de pâtisseries ce soir, ni de dégustation de plats régionaux. Dépité, il se leva et erra entre les étagères. Il chercha des livres de recettes mais il n'appréciait pas tant la cuisine sorcière, préférant les plats inventés par les Moldus. Il en consulta certains et les prit avec lui pour mieux les regarder assit à une table. Il en avait déjà six dans les bras, de volume assez conséquent, mais en avait vu d'autres qui l'intéressait et, ayant peur de ne plus retrouver leur emplacement dans cette si grande bibliothèque qu'il ne connaissait pas encore assez bien, il les prit tous, s'infligeant une énorme pile de livres. Se déplacer devenait de plus en plus compliqué. Il ne voyait que sur les côtés, n'ayant donc aucune idée de ce qui se présentait devant lui. Ainsi, quand il aperçut une grande table dans le coin de son œil gauche, il décida de s'y diriger de biais quand bien même elle était occupée. Se traînant avec peine, il parvint à y arriver sans renverser tous ses livres et les laissa s'écrouler sur la table.
- Oh, désolé, j'espère que tu ne t'es ais pris aucun, déclara-t-il, au courant de la présence d'un élève à la table.
Il se redressa, sa vue désormais entièrement dégagée. Il put apercevoir l'élève et un sourire étendit ses lèvres à cette découverte. Son cœur rata un battement tant Liam était subjugué. Il trouvait cet élève particulièrement sexy et il se sentit un peu con, à se tenir là debout avec ses livres de cuisine étalés un peu partout. Il se décida à arrêter de sourire inutilement.
- Encore désolé pour... tout ça. Si je te dérange, je peux déménager.
Il attendit une réponse, espérant ne pas se faire virer. Il avait envie de savoir quelle sorte de personne se cachait derrière cette apparence et avait la sensation qu'il ne pourrait pas dormir avant de le savoir.



_________________
 


WE ARE I, ALL IN ONE.


Lorias, Pénélope, Nick, Drew, Talia, Delphine, Theo, Peter, Liam, Malicia, Adrian, Kelsey, Aléane, Lily, David.


Meet Me:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyan Fell
Gryffondor

avatar

Gryffondor




MessageSujet: Re: Recette spéciale - Cyan   Jeu 15 Sep - 18:48



For the soul behind the face
Ft. Lorias/Liam


Je crois très sérieusement que je vais abandonner.  Genre, lancer le livre à travers la pièce, le regarder s'écraser contre la vitre en face. Eventuellement, me faire chopper par la personne en charge de cette bibliothèque pour attaque sauvage de livre innocent. Puis, au final, faire perdre des points à ma maison parce que ce bouquin ne veut rien dire et qu'il me soûle.
Sérieusement. Si ça n'était pas quelque chose que je suis obligé de lire intégralement et dont le résumé n'est apparemment pas disponible - il s'agit d'une méthode brevetée, ok ? -, je crois bien que j'aurais déjà tout balancé depuis la première page.
Sauf que c'est noté.
Et que je détesterai abandonner quand on sait, bien sûr, que les meilleures notes pourraient grandement aider la maison. (Tout le monde sait que ce n'est qu'un prétexte pour éviter les devoirs bâclés, une récompense minime. Mais quand même, je ne vais pas laisser des points me passer sous le nez. )

Du coup, après trois bonnes heures de silence radio à tenter de comprendre les paragraphes qui s'alignent devant mes yeux, seulement interrompu par les toussotements et reniflements d'un élève en plein rhume, je me décide à mettre de côté le livre pour tenter de regarder mes notes.
Chapitre 1 :

Oui.
C'est magnifique, au moins j'ai la structure. Je soupire en commençant à écrire, le livre ouvert à côté.
Une ligne.
Deux, douze.
... C'est quoi le nom du personnage principal, déjà ?

Treize. Vingt-cinq. Vous savez, j'ai toujours pensé que réussir à remplir un quart d'une centaine de lignes était un exploit en soi. Passer autant de temps devant une feuille pour réussir à remplir la moitié de la moitié de cent, soit quasiment le recto entier ( sans tenir compte de la présentation qui prendra toujours un tiers de page), c'est, en un sens, admirable.

Un bruit me sort de ma réflexion, et de mon compte méticuleux de mes magnifiques lignes dont la calligraphie impeccable permet aux gens de s'entraîner à la compréhension des hiéroglyphes. J'écris mal, d'accord, mais ça ne donne en aucun cas le droit de juger de celle des autres. Voilà.
Et puis franchement, au moins, j'aurai jamais besoin d'inventer un code secret.
Le bruit vient de la pile de livres qui s'explose presque sur le bois de la table, à côté, portée par une personne.
Phénomène rare, une personne qui s'excuse. Bon. C'est un bon point, ça. Je redresse la tête un peu mieux pour lui sourire.
Tout le monde a besoin d'une pause, et elle me semble assez sympathique.

Aucun problème, non, ils sont tous là.

Et puis son sourire disparaît. Non, mais, eh, reviens, c'était mignon ! Définitivement mignon. Je recule ma chaise pour me balancer dessus. Ca aussi, c'est de la détente.

Tu peux rester, aucun souci.

Je l'encourage à sourire en gardant le mien. C'est vrai quoi, les sourires, c'est quelque chose qu'on oublie bien trop souvent. Je referme mon livre. De toute manière, j'ai déjà fait 25 lignes, c'est le principal. Plus que 125 !

Je m'appelle Cyan, au passage. Dernière année à Gryffondor.

Bon par contre elle est très fabfab, mais si elle prononce mal mon nom, je vais être triste.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Recette spéciale - Cyan   Ven 16 Sep - 21:06



Recette spéciale
~ Liam ~


feat Cyan


La réponse du jeune homme rassura Liam qui tira une chaise pour s'asseoir et reprendre son souffle après avoir échappé à une crise cardiaque. S'il n'avait pas l'habitude de jongler avec des livres, il lui était aussi rare de le faire juste avant de tomber sur quelqu'un d'aussi... il lui fallait l'admettre, car c'était indéniable, Liam venait de tomber sur ce qu'il pourrait qualifier de crush, car s'il ne se retenait pas il serait très probablement en train de baver sur la table. L'élève se présenta et Liam s'arrêta sur ses mots, comme s'il ne les avait pas compris. Cela faisait longtemps qu'il ne s'était pas retrouvé ainsi, tout bête devant un gars. Il ne savait pas quoi faire, essayant de cacher sa chute intérieure. Il se mit à sourire, un grand sourire, face à celui qui s'offrait à lui, jugeant que c'était un bon comportement et que ça ne paraîtrait pas trop étrange.
- Enchanté, Cyan. Je m'appelle Lorias, dernière année aussi, à Serdaigle.
Il ne cessa pas de sourire, ne voulant pas que l'instant s'arrête. Il aurait pu tomber sur n'importe qui aujourd'hui. Quelqu'un qu'il ne connaissait pas. Quelqu'un qu'il connaissait brièvement. Quelqu'un qu'il détestait. Appréciait. Quelqu'un qu'il connaissait sans le connaître. Ce genre de quelqu'un que les Autres avaient rencontré mais pas lui, lui n'était qu'une part de ceux qui constituaient Lorias. Ils en connaissaient beaucoup, de gens, à Poudlard, mais chacun d'entre eux n'en connaissait pas la moitié. Liam remit les manches de son pull droites, tic nerveux, et se racla la gorge. Il hésita un instant avant de demander :
- Tu... tu fais quoi ? Je veux dire, ça a l'air tellement passionnant ce que tu fais...
Il avait remarqué un air différent à l'égard de ce drôle de livre, bien différent du sourire qui s'adressait à lui. Il en avait conclu que l'activité de son nouvel intelocuteur n'était pas du tout passionnante. Alors, peut-être pourrait-il rester un peu et discuter ? Il voulait bien en apprendre plus sur celui qui osait le poignarder en pleine poitrine de sa prestance. C'était futile, dit comme ça, mais Liam tombait rarement sous le charme d'un jeune homme, alors quand ça arrivait, il se noyait dans ses émotions. Son cœur battait déjà assez vite comme ça par la peur de faire une bourde et de se faire étiqueter « être nuisible », mais il ne manquait plus qu'un contact pour qu'il s'écroule et meure sur le sol de cette gigantesque bibliothèque, entraînant avec lui la tonne de livres qui croulerait à toute vitesse sur son cadavre. Mais ne dramatisons pas, Liam était encore en vie. Pour le moment.
- Encore désolé pour les livres... je crois que je me suis un peu laissé emporter...
Il s'excusait encore, de peur qu'on lui en veuille ou qu'on le considère comme un rat de bibliothèque. A vrai dire, il craignait de ne pas être assez bien pour le Gryffondor en face de lui et, plus terrible encore, de se ridiculiser.



_________________
 


WE ARE I, ALL IN ONE.


Lorias, Pénélope, Nick, Drew, Talia, Delphine, Theo, Peter, Liam, Malicia, Adrian, Kelsey, Aléane, Lily, David.


Meet Me:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyan Fell
Gryffondor

avatar

Gryffondor




MessageSujet: Re: Recette spéciale - Cyan   Sam 17 Sep - 19:13


For the soul behind the face
Ft. Lorias/Liam

Alors elle s’appelle Lorias. Intéressant, comme nom. Un peu étrange, peut-être, mais bon. Ce qui est encore plus étrange, c’est qu’en sept ans je n’ai même pas le souvenir de l’avoir croisée une seule fois. J’ai bien traîné avec des Serdaigle, pourtant. La rouquine qui se faisait frapper dessus par on ne sait qui, notamment. Fin bref. J’ai jamais vraiment cherché, aussi, faut dire. J’aime beaucoup leur salle commune, même si rien ne vaut la nôtre, et mon cher et tendre canapé. Les canapés, c’est la vie quand on est dans une salle commune et non pas les chaises, comme en ce moment. Mais je m’égare. Lorias est mignonne, lorsque son sourire revient. Quelque chose dans ses yeux diffère des regards normaux que les femmes portent habituellement sur moi.

Elle est intrigante à bien des égards. Quelque chose qui m’attire, je ne sais pas quoi. Quelque chose qui, en tout cas, va sûrement m’empêcher de continuer ces devoirs. Oh non, quelle tristesse dites donc, moi qui voulait justement travailler d’arrache-pied sur ce sujet si passionnant, je me sens terriblement lésé. Oooooh, je vais pleurer intérieurement.
C’est trop triste. Ouin.

Hm ? Ca ? Pas vraiment, non. Disons que c’est plus une corvée qu’autre chose… Je dois lire ça en Histoire de la magie, mais ça n’a aucun sens. Alors disons que j’écris un peu tout ce que je comprends plus ou moins et je prie pour que ça soit juste.

« Je prie pour que ça soit juste » étant une formulation très usitée dans le milieu des études. Surtout pour les gens qui, comme moi, sont toujours à prendre divination parce que ça leur rapportera des points bonus pour pouvoir accéder à leur formation voulue. En gros, on interprète le caca de hibou mystique sur la page et on croise les doigts pour que la prof qui sent un peu l’herbe mais on le dira pas remarque le même dessin que nous.
Je ravance ma chaise pour décaler un peu mes affaires, et lui faire plus de place. Vu le nombre de livres qu’elle a, ça serait une bonne idée. Elle me semble un peu nerveuse. Magnifique, les sourires rendent les gens magnifiques tout le temps quoi qu’il arrive, mais nerveuse. Peu importe. Je trouverai bien un moyen de la faire se sentir bien. C’est une bonne idée, non ? Quitte à devoir briser les règles et … Attention, je parle d’une infraction dangereuse et défiant toutes les normes de bonne conduite. Les enfants, ne reproduisez pas ça chez vous.
Quitte à devoir introduire de la nourriture dans la bibliothèque.

Et voilà qu’elle s’excuse. Pourquoi qu’elle s’excuse ? Elle est très adorable. Très gentille, aussi. Naturellement, je me penche légèrement en avant et secoue la tête.

Eh, calme toi. C’est bien, d’avoir de l’ambition dans ta lecture. Et même si tu lis pas tout, quelle importance ? Au moins, t’as le choix dans tout ça, pas vrai ? Enfin je sais pas, je lis pas de livres de cuisine, mais je doute que tu doives suivre un ordre particulier pour les lire, si ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Recette spéciale - Cyan   Dim 18 Sep - 0:10



Recette spéciale
~ Liam ~


feat Cyan


Liam avait vu juste, Cyan s'ennuyait sur son devoir qui était en effet très passionnant. Il fallait dire que Liam ne faisait jamais ses devoirs tout bonnement car ce n'était pas les siens et que les cours ne l'intéressaient pas. Il laissait ça aux autres. Kelsey, de sa grande curiosité, adorait faire les devoirs de Lorias mais elle tâchait de lui en laisser car Lorias devait apprendre. Elle tâchait de même de la laisser assister à quelques cours car elle avait tendance à prendre la conscience bien trop souvent quand il s'agissait d'apprendre quelque chose ou d'étaler son savoir.
D'ores et déjà, Liam savait qu'il ne serait pas en mesure d'aider le Gryffondor dans son devoir malgré son envie de le faire. Il voulait bien lui donner un coup de main, mais à part cuisiner, il n'était pas doué en beaucoup de domaines. La cuisine avait toujours été sa passion et il n'avait de soif de connaissances que dans ce domaine-là. Les autres, bien qu'ils pouvaient être intéressants, ne lui étaient pas jugés utiles. Il avait appris quelques sortilèges bien sûr, il avait bien dû apprendre de quoi se défendre au cas où Lorias se faisait attaquer alors qu'il avait le contrôle de la conscience, mais ça n'allait pas plus loin. L'histoire de la magie, il n'en connaissait pas grand chose. A vrai dire, il trouvait ça assez ennuyeux.
- Je te comprends. C'est pas là-dessus que je pourrais t'aider. L'histoire de la magie, c'est pas du tout mon truc.
Il baissa les yeux vers ses livres et sourit à la vue de tous les bouquins entassés sur la table.
- Je suppose que je n'ai pas à te dire ce qui me plaît...
En effet, il suffisait de savoir lire pour connaître la passion du jeune homme. Pour rassembler autant de livres de cuisine à un seul et même endroit, il fallait vraiment aimer ça. Liam se redressa sur sa chaise, remettant de l'ordre sur la table pour faire de la place offrant un grand sourire content à son camarade quand celui-ci lui fit assez de place pour qu'il évite de glisser et tomber, maladroit comme il était en cette compagnie. Il se demandait quand viendrait la première bourde et était bien heureux qu'il n'y avait aucun verre sur la table car il le renverserait probablement. Cyan le rassura sur ses propos et il fut rassuré de voir que cet amas de livres sur un thème pas forcément répandu à Poudlard n'était pas mal vu. Non pas qu'aimer la cuisine était une honte, mais encore une fois, il avait peur d'être déprécié.
- Je veux tous les lire, mais j'aurais jamais le temps aujourd'hui ni cette semaine, ou même ce mois, alors je vais noter les titres pour revenir plus tard. Y a trop de trucs intéressants là-dedans, je peux pas passer à côté.
Il avait tout dit sans lâcher le Gryffondor du regard, implicitant le fait qu'il n'y avait certainement pas que les livres qui l'intéressaient. Ceci dit, c'était une parole discrète. Il allait essayer de faire connaissance comme une personne normale, sans partir dans tous les sens. Car Liam n'était pas comme son frère, il ne draguait pas ouvertement et n'avait pas la confiance en soi requise pour ce genre de travaux. De plus, si Peter utilisait sans vergogne le corps dans lequel il se trouvait pour draguer les premières filles venues, Liam lui avait plus de mal à le faire. Le corps de Lorias n'était pas le sien, et il avait beau être assez attirant, Liam ne se sentait pas de l'utiliser pour sortir avec des garçons. Oui, des garçons. Car si Peter était hétérosexuel, il ne se gênait pas d'utiliser le corps féminin de Lorias pour séduire des filles et s'en faisait même un défi. En revanche, cela dérangeait Liam. Le garçon était habitué à ce corps mais ce n'était pas pour autant qu'il l'acceptait totalement. Surtout que Liam assumait parfaitement son homosexualité – il ne pouvait la nier, preuve encore avec cette nouvelle rencontre – et ne pouvait supporter sa cause dans ce corps féminin. Aller dire « Je suis gay » et sortir avec des gars dans le corps de Lorias ne semblait pas très logique, surtout quand Lorias allait aussitôt clamer le lendemain toutes sortes de choses incohérentes via les Autres comme « Je suis un lampadaire » ou « J'pourrais pas être gay j'aurais trop peur d'être tatoué de force. ». Tout un tas de bêtises que les Autres pouvaient dire en ayant conscience que cela impacterait Lorias et non eux-mêmes. Un égoïsme qui heureusement était souvent perçu comme de l'autodérision.
- Dis-moi, commença-t-il en tâchant de faire attention aux mots employés, je suis pas sûr de t'avoir déjà vu. On n'a pas de cours ensemble, non ? Je doute avoir pu te louper, ajouta-t-il avec un sourire amusé.
Il se sentait un peu plus à l'aise qu'à son arrivée et c'était déjà un bon début. Avec un peu de chance, il tiendrait toute une conversation sans se mettre le jeune homme à dos.



_________________
 


WE ARE I, ALL IN ONE.


Lorias, Pénélope, Nick, Drew, Talia, Delphine, Theo, Peter, Liam, Malicia, Adrian, Kelsey, Aléane, Lily, David.


Meet Me:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyan Fell
Gryffondor

avatar

Gryffondor




MessageSujet: Re: Recette spéciale - Cyan   Dim 18 Sep - 21:59


For the soul behind the face
Ft. Lorias/Liam

Ok mais ai-je déjà dit à quelle point elle semblait adorable ? Sérieusement. Et puis ses cheveux semblent parfaits, on a envie de passer la main dedans. Sans vouloir me vanter, je suis sûr qu’elle aimerait bien que je lui touche les cheveux. Qu’importe. Et si pour une fois j’essayais de ne pas aller trop vite ? De ne pas me mettre à sauter sur littéralement tout ce qui est un peu mignon et respectable ? Je suis sûr que ça me faciliterait grandement la vie, à moi et aux jeunes personnes mignonnes et respectables qui traînent dans les couloirs le soir. Bref. Même le matin, en fait, maintenant que j’y pense.

Ses yeux ne me lâchent pas une seconde. Maintenant que j’y pense, si je le remarque, c’est peut-être que moi aussi, je ne peux pas détourner mon regard de suite. Elle est , comme un objet dont on ne pourrait pas un seul instant détourner le regard. Pas une seule fois. C’est comme si je n’avais plus vraiment autre chose à regarder. Compter les imperfections invisibles de sa peau semble une bonne idée…. Je déconne.
Je me rapproche légèrement, juste pour l’entendre parler. C’est fou comme les gens semblent transcendés quand ils parlent de leur passion. C’est comme de les voir s’ouvrir totalement, devenir eux-mêmes quand ils n’en étaient, autrefois, qu’une sorte d’ombre pathétique et insignifiante. Bien que je doute qu’un jour elle ait été une ombre insignifiante. Non, elle n’en a strictement pas le profil, à mes yeux.

Ouais, je vois. Tu veux un papier et un truc pour écrire ? Ca pourrait t’être utile je pense…. Je dis joyeusement en sortant une feuille vierge et une plume pour elle. Ca fait très au clair de la lune, de prêter une plume, sauf que je ne m’appelle pas Pierrot. C’est pas très beau en prénom, d’ailleurs. Mes excuses à ceux qui s’appellent Pierrot.

J’en profite également pour ranger mes affaires. Discuter, c’est bien mieux que d’étudier deux clampins qui discutent de la philosophie magique et de l’éthique du Haut Conseil d’un pays imaginaire au XVème siècle. En tout cas, pour un roman censé être novateur et relativement récent, il me donne plus envie de bailler qu’un film historique de production allemande mal traduit sur la guerre du Vietnam moldue. Faudra m’expliquer aussi les téléfilms historiques qui sont plus faits pour montrer des fesses en pleine cambrousse… Mais je m’égare.
Et puis discuter avec Lorias, c’est encore mieux que de penser à s’expliquer soi-même un film historique, pas vrai ?

Non, je crois pas. Peut-être une fois ou deux, dans ta salle commune ? J’y avais des amis. Bon, ils sont partis maintenant mais… De temps en temps, je passais les voir. Ouais.

Et je pourrais totalement passer te voir aussi, tu sais, je manque d’ajouter. Trop tôt, Cyan, trop tôt. Je me passe la main dans les cheveux en soupirant, un sourire aux lèvres.

Je passerai t’y apporter tes livres un jour, si t’as pas le temps ?

Bah vas-y, t’as pas plus semi-remorque dans la gueule, comme approche subtile et raffinée ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Recette spéciale - Cyan   Lun 19 Sep - 17:14



Recette spéciale
~ Liam ~


feat Cyan


Un papier, en effet, ça lui serait bien utile. Il s'imagina noter les références de tous ces ouvrages et se dit que cela prendrait trop de temps, surtout qu'autre chose l'intéressait plus encore en ce moment, et il décida de n'en noter que quelques uns. Un papier, et une plume aussi, ça servait bien à écrire. Sans, c'était plus compliqué. Il saisit la plume et se décala pour se rapprocher de son interlocuteur. C'était vraiment gênant, d'être gêné par tant de livres entassés à sa gauche, alors forcément, pour ne plus être gêné, en tant que gaucher, il avait bien dû se décaler. Vraiment gênant, tous ses livres, là, qui l'avaient poussé à bouger. Vraiment très gênant de devoir bouger. Très gênant. C'est ce que Liam feigna en saisissant la plume de sa main gauche, mais en réalité, il était bien content de pouvoir glisser des regards furtifs au Gryffondor le plus près possible. A la limite du creepy, évidemment, Liam n'allait pas tout faire planter maintenant, alors que la conversation semblait avoir si bien commencée. Comme quoi, pour une fois, le fait d'être gaucher lui était bien utile, au lieu d'être un fardeau. Il était d'ailleurs l'un des seuls à être gaucher parmi eux. Lorias l'était, mais compte tenu du nombre de droitiers parmi les Autres, nombreux étaient ceux ayant reçu des remarques sur le fait d'être ambidextre.
Il saisit la feuille et commença à y noter le nom de quelques ouvrages dont les noms l'avaient marqué. Il continua tout en écoutant parler Cyan, qui affirma l'avoir peut-être vu dans la salle commune de Serdaigle. Peut-être était-ce le cas, bien que Liam en doutait. Il doutait l'avoir vu, lui-même, sans pouvoir affirmer ne jamais l'avoir croisé car il était possible que Lorias ou quelqu'un d'autre l'ait vu.
- C'est possible, mais je ne m'en souviens pas, ça devait être il y a un bout de temps.
Il avait noté onze titres d'ouvrages et s'arrêta là, ne s'en souvenant pas d'autres, et redressa la tête pour adresser un sourire franc au jeune homme à côté de lui. Il s'apprêtait à le remercier pour le matériel prêté mais la remarque de Cyan le coupa dans sa lancée. Liam ne put retenir un large sourire qu'il tâcha de camoufler en baissant la tête. Passer à sa salle commune ? Quand il veut ! Se dit-il. Ceci dit, un détail le rattrapa bien vite. Si Cyan passait à la salle commune à n'importe quel moment, il n'était pas sûr de tomber sur Liam. Et ce dernier ne voulait déjà pas que Cyan tombe sur quelqu'un d'autre que lui, mais encore moins quelqu'un qui pourrait le rejeter sans plus de questions. Cela était totalement le genre de choses qu'Adrian ferait. Et puis, manquerait plus que Cyan tombe sur Peter, qui devinerait tout de suite la pensée de son frère jumeau à l'égard du Gryffondor. Il n'hésiterait pas à se moquer de lui, à rendre la situation complexe en avouant des sentiments soudains. Tout pour humilier son frère. Non, non, il en était hors de question. Liam devait trouver un moyen de contourner ce dilemme, ce qui ne fut pas si compliqué. Il se tourna légèrement sur sa chaise, posant un coude sur la table et sa tête sur sa main, et se pencha quelque peu en avant pour souffler :
- Ou alors je pourrais venir les chercher à ta salle commune, et tu m'aiderais à en ramener quelques uns ? J'ai toujours voulu voir la salle commune de Gryffondor.
Il voulait surtout passer plus de temps avec Cyan, mais cette nouvelle excuse se valait tout de même. Son regard ne put s'empêcher de dévier sur les cheveux clairs du jeune homme. Il eut la soudaine envie de passer sa main dedans mais se retint. Il essaya de détourner son regard qui atterit dans les yeux de son interlocuteur, ce qui fit rater à son cœur un battement. En fait, ce gars était un ovni, qu'il se répétait au fur et à mesure qu'il discutait avec lui. Il était beau, bien trop beau pour une personne normale, et sympathique, ce qui ne cessait de pousser Liam au bord du précipice. Il sentit son regard commencer à tomber sur un endroit dangereux et il tourna soudainement la tête, jetant un regard à la liste d'ouvrages avant de lancer un vif :
- Merci pour la feuille, et la plume, c'est cool. J'aurais jamais pu me souvenir d'un quart d'entre eux d'ici le jour où je pourrais revenir les consulter. Et les retrouver ici... retrouver les rayons, fit-il en se tournant de nouveau vers Cyan, plongeant inconsciemment son regard dans le sien pour la seconde fois en à peine quinze secondes, c'est qu'on s'y perdrait, finit-il avec un petit sourire au coin des lèvres.
Liam le savait, il était foutu. Quelques minutes en compagnie du Gryffondor avaient suffi à le faire craquer.



_________________
 


WE ARE I, ALL IN ONE.


Lorias, Pénélope, Nick, Drew, Talia, Delphine, Theo, Peter, Liam, Malicia, Adrian, Kelsey, Aléane, Lily, David.


Meet Me:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyan Fell
Gryffondor

avatar

Gryffondor




MessageSujet: Re: Recette spéciale - Cyan   Jeu 22 Sep - 18:03


For the soul behind the face
Ft. Lorias/Liam

Des fois, j’ai juste envie de toucher les cheveux des gens. Réellement, certains ont l’air tellement doux, soyeux, fabuleux. Et par certains, je veux dire ceux de Lorias. Alors, non, que tout soit clair : je ne suis pas un fétichiste des cheveux, loin de là. On est même très loin du compte. C’est juste que chez une personne très jolie et en bonne santé, les cheveux attirent naturellement mes yeux et mes doigts si j’ai le droit. J’aime les cheveux des gens. Sans pour autant passer pour une personne vicieuse et perverse qui ne se focaliserait que sur ça, il s’agirait presque d’un bon moyen pour se rendre compte de l’état de l’amour propre d’un être. Mais je m’égare.

Elle se penche vers moi, son menton sur sa paume et ses lèvres, son visage, tout son être proche du mien. Intéressant, sans doute me trouve-t-elle particulièrement fabuleux du visage – ou alors j’ai de l’encre sur toute ma peau et je ressemble à ce dictateur moldu là, qui n’a pas compris exactement que tuer les gens ça les rendait morts -. Enfin bref. Rapidement, elle en vient à me proposer, pour elle, de plutôt passer chez nous. Et par chez nous, j’entends dans ma salle commune. Ca pourrait être une bonne idée, en fait. Que les gens comprennent une bonne fois pour toute que je ne cherche pas à draguer leur petit ami car non, Louisa, je ne suis pas gay c’est une différence étonnante.

Non pas que je cherche à la mettre à mon bras, juste… Elle semble sympa. Adorable. Pourquoi pas ? Ca ne serait pas sérieux, de toute manière : être sérieux, ça n’apporte que la merde. Mais une relation mutuellement bénéfique, à base de câlins et juste de support… Même moins. Ca n’était pas un drame, ça n’était pas être infidèle. C’était juste être. Sans être sérieusement ensemble.
J’hoche la tête avec enthousiasme, alors que son regard dérive brusquement de mon visage. Je peux presque sentir la gêne dans ses mouvements. Ce serait moi qui causerait ça ? Non, quand même pas… Je voudrais pas.

« Hey, pourquoi pas ? Jte filerai le mot de passe, tu diras que tu viens me voir. On laisse toujours passer les gens pour une visite VIP. » J’ajoute en souriant. Inconsciemment, je me penche un peu plus sur la table, juste pour être sûr qu’elle ne fuie pas mon regard. On sera fixé si elle recule ou me dit qu’elle est mal à l’aise. C’est juste une légère inclinaison, rien qui ne puisse me faire passer pour un dangereux psychopathe à la recherche d’une bouteille de lait chocolaté. Cette comparaison étant très étrange, je vais éviter de la réutiliser.

Je lui souris alors qu’elle revient poser son regard sur moi. Je ne détourne pas les yeux, en hochant la tête.

« C’est sûr. J’en connais qui se sont perdus. Et certains coins sont tellement peu fréquentés qu’on peut s’y poser pour … Lire et être tranquille. »

Pas uniquement, bien sûr. Mais alors que je regarde brièvement sa bouche – un bref instant durant peut-être une petite éternité – une idée roule dans ma tête. Je me lève avec un geste de la tête, regardant autour.
C’est une idée aux sous-idées folles. Mais peu importe.
« Tu veux que je te montre ? Genre, le rayon où j’ai trouvé cette horreur, personne. »
Je désigne le livre dont je n’ai, décidément, même pas retenu le titre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Recette spéciale - Cyan   Jeu 22 Sep - 23:51



Recette spéciale
~ Liam ~


feat Cyan


Liam était déjà perdu et n'était pas près de retrouver son chemin. Cela empirait minute après minute, et les répliques du Gryffondor n'étaient pas prêtes d'arranger ça. L'idée de revoir Cyan lui plaisait énormément, encore plus s'il pouvait venir le voir dans sa salle commune. Dans sa contemplation, il remarqua la proximité de Cyan et le feu commençait à lui monter aux joues. Cyan semblait encore plus beau de près et Liam voulait bien se rapprocher un peu plus pour voir si c'était toujours le cas au plus près possible. Il était convaincu que oui, Cyan ne semblait pas pouvoir être repoussant. Liam était même certain que, peu importe le costume, les vêtements, ou l'allure, Cyan était toujours magnifique, et il en conclut qu'il serait tombé sous le charme du Gryffondor n'importe quand. Cela ne dépendant pas du jour et du lieu. C'était n'importe où, n'importe quand. Liam pensa un instant être faible mais se ravisa sur cette pensée. Il n'était pas faible. Cyan était juste trop fort pour lui. Bien trop fort, un très haut niveau que Liam ne pouvait rattraper. Il pouvait bien essayer, il s'enfonçait plutôt qu'autre chose.

Le sourire de Cyan transperça son petit cœur vaincu et il lui rendit le même sourire. Plus que perdu, même. Quand on se perd, on peut généralement être retrouvé. Liam était paumé pour de bon. Cyan ne cessait pas de le faire craquer, d'autant plus maintenant qu'il lui proposait de s'isoler dans un rayon de bibliothèque. Personne. Il n'y aurait personne. Juste eux deux.
Alors, évidemment, il se leva, accordant à Cyan un hochement de tête approbateur. Le cœur de Liam battait à cent à l'heure. Il avait cru capter un instant le regard de Cyan sur ses lèvres et n'avait pu empêcher son regard de tomber lui aussi sur les lèvres de son interlocuteur. Tomber. Encore. Décidément, il ne faisait que ça. A cet instant, il pouvait très bien se perdre dans la bibliothèque qu'il s'en fichait complètement. Il ne réfléchissait pas, il n'y arrivait plus. Sa raison l'avait déjà lâché. Il attendait, debout, que Cyan fasse le premier pas vers les rayons. Il ne pouvait s'empêcher de le reluquer et était presque sûr d'avoir perdu toute discrétion. Il semblait que le livre était au milieu de la conversation, pourtant il était très loin d'eux. Ce livre, dont Liam ignorait le nom et le contenu. Ce livre dont il ne pensa pas un instant, car son esprit était occupé par tout autre chose.



_________________
 


WE ARE I, ALL IN ONE.


Lorias, Pénélope, Nick, Drew, Talia, Delphine, Theo, Peter, Liam, Malicia, Adrian, Kelsey, Aléane, Lily, David.


Meet Me:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyan Fell
Gryffondor

avatar

Gryffondor




MessageSujet: Re: Recette spéciale - Cyan   Ven 23 Sep - 23:14


For the soul behind the face
Ft. Lorias/Liam

Je souris comme un malade un peu dangereux qui parle à son coffre de voiture quand elle hoche la tête. Enfin, c’est juste une comparaison. Je sais bien que les gens qui sont dangereux et parlent au coffre de leur voiture ne sourient pas. Jamais. Des fois que ça les tue, vous savez… Je souris juste. Et je n’ai en aucun cas l’air d’un maniaque, je ne comprends pas ce que vous voulez tous dire, avec ce genre de remarques. C’est honteux. Quoi qu’il en soit, jamais je ne tenterai quoi que ce soit sans être sûr que la personne en face est d’accord avec, et/ou une personne très fabuleuse ayant accepté d’être avec moi dans la même situation.
Elle me sourit, encore. C’est tellement intriguant, comme sourire. J’ai l’impression de deviner tout ce qu’elle veut, de savoir m’y prendre avec elle – et pourtant, ça n’arrive pas souvent. C’est étrange. En même temps, quoi qu’elle fasse, je me sens perdu. C’est un sentiment de connaissance et de déboussolement constant. Ca me rend fou. Dans le bon sens, bien sûr, mais il n’empêche qu’elle est addictive. Peu de temps. Rien que peu de temps. Rien de plus.
Je lui fais signe de me suivre en mettant ma sacoche en bandoulière sur mon épaule – non mais porter ses livres à la main, c’est bon pour les autres clampins okay ? Moi j’ai une sacoche trop magnifique que j’ai trouvée sur Leboncoinrond. Voilà. Je jette un coup d’œil en arrière vers elle, alors que j’ajuste la sacoche.

« Je préfère pas la laisser ici. J’ai des trucs persos dedans que je voudrais pas perdre. Les fantômes sont taquins, surtout avec l’éternité devant eux. »

Les fantômes ou les serpentards. Oui. Racisme de maison. Rien à faire. Y en a bien qui ont essayé de me voler une plume, et je le vis toujours mal quand on tente de s’emparer de mes précieuses petites affaires. Surtout les deux gâteaux et demi que je garde précieusement au fond de mon sac pour les coups durs.

« Viens. »
Je le dis doucement, pour ne pas sembler trop autoritaire. Ca serait étrange, sans doute un peu angoissant surtout, au vu de la situation. Je m’aventure dans les longs rayonnages que la lumière naturelle éclaire doucement, évitant le peu de personnes qui sont encore là. Assez vite, je rejoins le fond de la bibliothèque, là où les murs se rejoignent. Deux-trois coussins sont aménagés sur le sol, rendant l’endroit confortable. Les étagères offrent une impression de privé, petit carré caché derrière les livres d’histoire que personne ne vient consulter.

« Je viens là, des fois. » J’explique en restant proche, assez proche, bien assez proche. « Plus calme. Plus agréable. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Recette spéciale - Cyan   Sam 24 Sep - 14:55



Recette spéciale
~ Liam ~


feat Cyan


Il le suivit, sans pouvoir le lâcher des yeux. Derrière Cyan, ce dernier ne pouvait pas le voir en train de le scruter. Du moins, jusqu'à ce que le Gryffondor ne se retourne. Liam sourit, trouvant inutile d'essayer de cacher quoi que ce soit à présent. Il marcha à sa suite, s'enfonçant dans les allées obscures. Cela l'aurait peut-être inquiété s'il avait pensé être en quelconque danger en compagnie de Cyan, mais c'était loin d'être le cas. Peut-être avait-il tort, peut-être allait-il se faire attaquer, mais alors il partirait et laisserait quelqu'un d'autre prendre la relève. Quelqu'un qui savait se défendre, que ce soit de manière physique ou magique. Theo se chargeait généralement de ces cas, mais il utilisait peu la magie pour se défendre, alors il arrivait que d'autres s'en occupent. Liam, lui, n'était pas quelqu'un de violent, autant physiquement que verbalement, c'est pourquoi son frère gagnait toujours quand ils se disputaient, bien qu'ils se disputaient de moins en moins au fil des années.

Ils s'arrêtèrent. Ils étaient au fond de la bibliothèque. Le silence régnait sans élèves pour le perturber. L'endroit était sombre. La lumière filtrait et permettait une vision correcte. Liam aurait sûrement apprécié la décoration et l'ambiance qu'elle créait s'il y avait porté attention. Mais il n'y avait que Cyan ici, tout le reste n'importait pas. Le Gryffondor était particulier, Liam l'avait ressenti dès le premier regard posé sur lui et il était déjà enthousiaste à l'idée de le revoir. Il savait que s'il avait l'occasion de se rendre à la salle commune de Gryffondor lui rendre visite, il ramènerait avec lui des pâtisseries. Lesquelles, aucune idée, mais il en faisait si souvent et y portait tant de cœur qu'il se voyait mal ne pas en offrir à Cyan. Mais s'il en faisait si souvent, alors il en faudrait faire des aussi particulières que le jeune homme en face de lui. C'était ça, Liam trouverait une recette spéciale.
Cyan paraissait briller dans la faible luminosité de l'endroit et Liam avait l'impression de voir une étoile filante. Une étoile qui disparaîtrait aussitôt être apparue. Une étoile de passage, qu'on ne reverrait plus. C'était contraire aux émotions de Liam qui semblaient refuser leur propriété éphémère. Cyan se tenait juste en face de lui. Près. Bien trop près. Liam sentait son cœur déchirer sa poitrine. Comment avait-il pu tomber aussi vite ? Etait-ce finalement un piège ? Un piège dans lequel il voulait bien tomber. Il ne s'endormirait pour rien au monde, peu importe l'envergure du danger. Et si ce n'était pas un piège ? Alors, pourquoi pas. Avec une légère crainte de se tromper, Liam ressentait une certaine réciprocité dans cette attirance si soudaine. Liam ne souhaitait que de céder, mais pouvait-il se le permettre ? Il n'était pas comme son frère qui se fichait totalement de ce qu'il faisait pendant que Lorias était endormie. Et si elle se réveillait ? Cela arrivait rarement dans ces situations. Pour ainsi dire jamais. Peter avait fait le test bien assez de fois. Et d'ailleurs, si lui ne se gênait pas, pourquoi Liam le devrait ? Pour une fois, il pourrait bien ne pas respecter leurs règles. Pour une fois. Car après tout, il vivait au même titre que les autres.
- C'est vrai que c'est pas mal ici, fit-il sans lâcher Cyan des yeux.
Evidemment, il ne parlait pas de l'endroit qu'il n'avait pas cherché à détailler. Il ne chercha pas à le faire non plus car, en réalité, il avait déjà cédé. Ignorant ses doutes et sa crainte de rejection, il fit un petit pas en avant et, glissant sa main dans le cou de Cyan, attrapa ses lèvres des siennes.



_________________
 


WE ARE I, ALL IN ONE.


Lorias, Pénélope, Nick, Drew, Talia, Delphine, Theo, Peter, Liam, Malicia, Adrian, Kelsey, Aléane, Lily, David.


Meet Me:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyan Fell
Gryffondor

avatar

Gryffondor




MessageSujet: Re: Recette spéciale - Cyan   Mer 28 Sep - 18:33


For the soul behind the face
Ft. Lorias/Liam


L’endroit semble figé dans une éternité qui se coule doucement. Elle n’a pas vraiment de structure, j’en ai bien conscience. Mais ça reste une éternité quand même. Elastique. Intemporelle. Eternelle. Mais qui dit éternelle ne dit pas immortelle, car toute éternité peut se continuer dans la mort. Voyez avec les génies, dont les œuvres perdurent. Voyez avec les légendes urbaines, aussi. Les histoires de fantômes sont bien là pour une chose, après tout. Faire en sorte que le monde se souvienne sans nom de petits plaisantins ayant voulu perpétrer une soirée… Et je crois que mes pensées divaguent, dans ce recoin sombre où même les bruits de ma montre semblent être étouffés par l’ambiance. On ne peut pas dire qu’elle ne soit pas chaleureuse : définitivement, on a envie de s’installer, de se rouler en boule pour échapper pendant une durée difficile à déterminer au monde extérieur.
C’est l’intimité qu’il manque à nos chambres de dortoirs. Je me passe la main dans les cheveux, en jetant un coup d’œil alentour à nouveau. Personne. D’ordinaire, le coin est calme, mais pas à ce point. Etrange, magique ? Peu importe. Tant que je peux profiter de la présence de Lorias, j’en ai qu’à moitié quelque chose à faire, en fait.

Ses lèvres atterrissent sur les miennes après qu’elle ait dit quelque chose que je dois avouer ne pas avoir entendu, trop pris par la beauté sans pareil d’un lieu ironiquement hideux. J’ai à peine eu le temps de sentir ses doigts sur ma nuque, prise douce et loin d’être familière. Avant que je puisse y penser, c’est sa bouche qui m’accapare.

Elle ne reste pas longtemps, cependant. Et déjà, je la sens s’éloigner. Ca n’aura duré qu’une seconde, deux si je compte large. Je passe doucement ma main sur sa joue reste.
C’est une supplique interne plus qu’un ordre. Mais un besoin, intrinsèque, me fait effleurer sa bouche à nouveau. Douceur. Peur de se tromper de personne, de s’embarquer dans des sentiments dont on a pas vraiment besoin, peut-être, aussi. De toute manière… Arrête de te prendre la tête, Cyan. C’est un baiser, par une demande en mariage. C’est bon.
Profite.
Tu sais pas combien de temps tout ça durera.

J’arrive à passer ma main dans ses cheveux, tout doucement. Enfin. Ils sont doux, je peux le remarquer. Doux et merveilleusement longs. Lisses, même si je peux me rendre compte d’une légère ondulation et sérieusement, je peux pas parler d’autre chose que ses cheveux ? Je suis un coiffeur en manque ou quoi ?
Je recule doucement, après quelques secondes, une main sur son épaule. J’en reste dubitatif. Et si elle pense que j’embrasse mal ? Et si elle voulait juste me tester avant de partir en courant ? – il s’agit d’une autre histoire que je vous raconterai un autre jour –.

« … Wow. »

Je souris, un peu gêné, sans pour autant lâcher son épaule ou mettre de la distance entre nous. Tout mon corps me dit très sympathiquement de retourner l’embrasser. Mais, jusqu’à preuve du contraire, elle a encore une volonté, la gente demoiselle.
Je remonte ma main le long de son cou, pour caresser sa joue à nouveau. Je suis plutôt tactile, même avec les légères rougeurs sur ma peau, signe de gêne.

« C’était … wow. »

Et je suis ridicule.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Recette spéciale - Cyan   Lun 3 Oct - 12:53



Recette spéciale
~ Liam ~


feat Cyan


C'était une sensation géniale, un nouveau monde merveilleux, toujours différent à chaque fois, que Liam visitait. Cyan répondait. Liam pouvait sentir cette main sur sa joue, cette envie de continuer. Jusqu'à ce qu'une main atterrisse dans ses cheveux. Ou plutôt, dans les cheveux de Lorias. Ces longs cheveux que beaucoup avaient complimenté auparavant. Car il était vrai – Liam ne pouvait le nier – que Lorias avait une très belle chevelure, longue et soyeuse, brillante de différentes nuances de couleur. Ces cheveux étaient assez beaux, certes, et cela ne dérangeait pas Liam. Cette main dans ces cheveux n'étaient pas dans les siens, mais dans ceux de Lorias. Cyan ne l'embrassait pas lui, il embrassait Lorias. Il ne savait même pas qu'il existait. « Wow ». C'est ce que dit Cyan. Mais Liam ne le prit pas pour lui. Car Liam n'était pas vraiment lui-même. Pas ainsi, pas dans ce corps. Que penserait Cyan de lui s'il le voyait vraiment ? Le trouverait-il aussi attirant ? L'apprécierait-il pour la personne qu'il était ? Il le connaissait à peine après tout. Lui non plus ne connaissait pas vraiment Cyan. Ce n'était qu'une attirance. C'était arrivé comme ça. Mais Liam ne pouvait s'empêcher de se sentir rejeté. Pas par Cyan, qui avait répondu et qui semblait tout aussi étourdi que lui, mais de sa propre identité. De ce qu'il était. Liam avait envie de tout dire à Cyan. Admette qu'il n'était pas « elle », qu'il n'était pas cette jeune fille que Cyan venait d'embrasser. Liam n'avait rien à voir avec Lorias. Et il n'était pas comme son frère non plus. Il ne pouvait pas se résoudre à utiliser l'apparence de Lorias pour un peu de bon temps.

- Wow, oui... souffla-t-il sans vraiment s'en rendre compte, encore pensif.
Il lui fallait un moyen d'exposer le problème sans passer pour un fou. Il ne pouvait pas simplement dire qu'il était gay après avoir embrassé un garçon dans un corps de fille. Il ne pouvait pas non plus dire qu'il était un gars car Lorias n'en était pas un et elle ne comptait pas changer ce fait. C'était compliqué. Pourquoi ne pouvait-il pas laisser les choses comme elles étaient ? Ce qui se passait entre eux était si agréable ! Liam n'arrivait pas à se laisser aller, vider son esprit, oublier son existence, aller au-delà de la réalité. Il ne pouvait pas oublier le corps qui lui avait permis d'embrasser Cyan. Il recula d'un pas, se passant une main nerveusement dans les cheveux. Ceux-ci lui rappelèrent encore une fois qu'il n'était pas dans son corps.
- Je suis désolé. Je n'aurais pas dû faire ça.
Il réfléchit à une excuse. Quelque chose de plausible. De croyable. Mais la vérité ne l'était pas. Il ne pouvait pas tout révéler comme ça. Alors, il lui fallait mentir. Quelque chose de faux, mais de peut-être pas complètement faux non plus. Quelque chose de bénin car Liam ne voulait pas blesser Cyan. Il ne voulait pas le laisser croire que c'était de sa faute. Car la faute ne pouvait revenir qu'à Liam.
- C'est pas possible, essaya-t-il d'expliquer, je peux pas. Je t'apprécie vraiment mais je peux pas.
En réalité, il n'avait pas d'excuse plausible. Il était un boulet et il avait fait une belle connerie. Il ne savait plus comment se sortir de là sans faire de mal à Cyan.



_________________
 


WE ARE I, ALL IN ONE.


Lorias, Pénélope, Nick, Drew, Talia, Delphine, Theo, Peter, Liam, Malicia, Adrian, Kelsey, Aléane, Lily, David.


Meet Me:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyan Fell
Gryffondor

avatar

Gryffondor




MessageSujet: Re: Recette spéciale - Cyan   Jeu 13 Oct - 17:22


For the soul behind the face
Ft. Lorias/Liam


Mes yeux restent focalisés sur elle. Il y a chez elle quelque chose de différent. Différent dans le goût de ses lèvres. Différent dans la façon dont ses yeux, soudainement, semblent s’assombrir, perdre de cette innocente candeur qui semble m’attirer – rendons la réalité dure, et mes goûts déplorables – et se remplir de troubles et de douleurs dont je ne pourrais jamais la délivrer. Différent dans l’impression qui se dégage de tout son être : soudainement, elle semble distante, en proie à un conflit intérieur que je ne saurai atteindre. Et c’est triste. Aider Lorias pourrait, certainement, m’aider à me racheter.
Car j’ai l’impression, qui me titille désagréablement, d’avoir provoqué tout ça. D’être à l’origine de ce changement. De l’avoir repoussée, volontairement.
Alors je repose ma main. Elle revient contre mon corps, les doigts légèrement recroquevillés. Je ne regrette rien. Je ne regrette rien. Quoi qu’il arrive, les regrets ne sont pas au programme. Elle le voulait. Je ne l’ai pas forcée. Je ne l’ai pas forcée. Les mots sont importants, bien trop.
C’est de la faute à personne. Peut-être qu’elle se souvient de la mort de son chat, hein. Bon, pourquoi est-ce qu’elle se souviendrait de la mort de son chat en ce moment ? Peut-être que je sens le chat qui est mort.

« Eh, pas de problème. Okay ? » Je dis calmement en reculant, pour m’appuyer contre le mur. Négligemment, je passe ma main dans mes cheveux pour tenter d’analyser la situation. Me prendre un râteau après le baiser, ça ne m’était jamais arrivé. Il y a bien un début à tout, après tout. Mais sa réaction continue de m’intriguer. Et inconsciemment, je me sens comme vaguement perdu. Ses yeux. Ce sont ses yeux, qui semblent se déchirer en deux. Littéralement. Ses gestes, auparavant légèrement hésitants, sont désormais comme emprunts d’un dégoût qui goutte de ses doigts.

Ou c’est juste que je supporte pas de l’avoir laissée se berner et se blesser sur moi. Blesser son esprit et ses envies. Faire du mal aux gens que l’on ne supporte pas est une chose. Blesser les innocents qui, comme elle, sont des victimes d’eux-mêmes inconsciemment, c’est participer à la mort de leur confiance.
Je suis juste un connard.

« C’est rien, t’en fais pas. » Et le sourire revient. Mais il est presque brisé, mon sourire. J’y aurais presque cru. « T’en fais pas. T’as rien fait de mal. »
Et rassurer l’autre, et sentir ma fierté se morceler. Jsuis con.
Au moins, c’pas elle qui finira brisée.

« Tu sais, si jamais tu veux passer me voir chez les Gryffondor, tu peux, hein. Jvais pas… » Ma main s’agite vaguement. « J’vais pas me souvenir de ça. »
C’est stupide, je sais.
« Et puis j’t’aime bien. T’es sympathique. »
Alors s’il te plaît, me dis pas que tout s’arrête.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Recette spéciale - Cyan   Dim 16 Oct - 16:50



Recette spéciale
~ Liam ~


feat Cyan


Liam sentit son cœur se serrer à la réaction de Cyan. Il ne voulait pas que ce dernier prenne la faute pour lui, car il n'était absolument pas coupable. En voyant Cyan ainsi, appuyé contre le mur, à se braquer, s'éloigner de lui, réagir comme s'il l'avait blessé, Liam eut envie de tout lui dire. Il avait envie de révéler son identité, d'expliquer la situation incroyable dans laquelle il était. Mais ce secret ne pouvait être aussi aisément révélé. Qu'il fasse confiance ou non en Cyan, il ne pourrait jamais tout lui dire. Il n'en avait pas le droit. Ce n'était pas son secret à lui. Cela les concernait tous, et plus particulièrement Lorias. Alors non, Liam ne pouvait pas. Il était trop respectueux pour tout dévoiler ainsi. Même si Cyan semblait en valoir la peine. Même si, en apprenant à le connaître un peu plus, il s'enfonçait de plus en plus et ne parvenait pas à se sortir de ses sentiments. Mais ils n'en étaient pas là, non ? Alors Liam pouvait encore tout arrêter. Ne plus revoir Cyan. Mais cela lui ferait encore plus mal. Il avait envie d'apprendre à connaître Cyan. Il n'avait pas rencontré quelqu'un comme le Gryffondor auparavant et ne s'était pas senti ainsi depuis longtemps. Alors pourquoi tout refuser ?

Liam ne pouvait nier le fait qu'il voulait revoir Cyan. Au fond, il était un peu en colère. Sans le montrer, il en voulait terriblement aux autres. Pourquoi devait-il toujours tout sacrifier ? Son frère faisait ce qu'il voulait. Adrian était honnête avec tout le monde, trop honnête. Kelsey râlait sans arrêt, hurlant ses ordres. Et les autres, ils avaient tous leur petit quelque chose. Certains respectaient plus ou moins les règles. Mais pas tous. Liam l'avait bien compris. Il ne cessait de penser à son frère et c'était lui qui le rendait furieux. Peter enchaînait les conquêtes sans penser aux conséquences. Combien de filles avait-il fait succomber ? Le fait de se trouver dans le corps de Lorias ne l'avait pas gêné. Et ce n'était pas seulement le fait que Lorias soit une fille. Si ce n'était que ça, cela ne serait pas si dérangeant. Mais Lorias avait un passé compliqué, une histoire rude qui avait conduit l'enfant à se réfugier dans les bras de toutes les personnes partageant sa conscience. Liam craignait de mettre Lorias dans une situation inconfortable. Terrible. Trop dure pour elle. Il avait peur de lui créer des ennuis. Non pas que Lorias était fragile ou particulièrement faible, mais certaines choses – aussi simples étaient-elles – pouvaient l'atteindre. Des choses qui n'atteindraient pas une personne quelconque. Mais Lorias n'était pas banale. Elle n'avait pas été chanceuse, voilà tout. Si la chance existait encore dans son monde. Au vu de tout ce qui lui était arrivé, on pouvait dire qu'il n'y avait plus vraiment de chance ou de malchance. Le monde est dégueulasse.
Lorias en était la preuve.

Liam s'approcha, quelque peu hésitant, et approcha son visage pour venir déposer un baiser sur la joue de Cyan. Il posa une main sur la taille du jeune homme et son visage sur son épaule.
- J'aimerais pouvoir tout t'expliquer, souffla-t-il au creux de son oreille. Je ne le peux pas. Cela ne dépend pas de moi.
Il se redressa, glissa sa main gauche sur la joue du Gryffondor.
- Je t'aime bien, admit-il à son tour, et je ne te laisserai pas penser que ce qui est arrivé aujourd'hui est de ta faute. D'accord ?
Il lui accorda un sourire. Il ne fallait pas qu'il craque. Il ne savait plus quoi penser. Il se laissa espérer qu'il retrouverait son corps masculin, son corps à lui. Peut-être que Cyan ne l'aimerait pas, mais au moins ce serait le sien. Il pourrait être lui-même. Sans contraintes.



_________________
 


WE ARE I, ALL IN ONE.


Lorias, Pénélope, Nick, Drew, Talia, Delphine, Theo, Peter, Liam, Malicia, Adrian, Kelsey, Aléane, Lily, David.


Meet Me:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyan Fell
Gryffondor

avatar

Gryffondor




MessageSujet: Re: Recette spéciale - Cyan   Jeu 20 Oct - 14:31


For the soul behind the face
Ft. Lorias/Liam

Je ne sais pas vraiment quoi faire. Ca fait mal, mais c’est une sorte de douleur nécessaire. Si je prends sa douleur pour moi, si je la laisse penser qu’elle n’est pas coupable, si j’arrive à dissiper ce je-ne-sais-quoi au fond de ses yeux, alors je n’aurai pas forcément tout foiré. Elle est magnifique et, en même temps, tellement fragile. Je ne sais pas quoi lui dire, quoi lui faire, quoi en penser. Alors, quand elle vient pour m’enlacer, je me contente d’enrouler mes bras autour d’elle et de caresser ses cheveux, doucement. Ce n’est pas comme tout à l’heure, sur le coup de la passion. C’est plus simple. Plus doux aussi. Ce n’est pas la douleur qui transpire, mais simplement le besoin d’être proche.
L’envie de se compléter, même en pensées. Elle est différente dans chacun de ses gestes, et si je pouvais voir ses yeux, je suis à peu près sûr que j’y trouverais la même brume qu’auparavant : le changement total. Elle ne semble pas se fixer. Pire que la mer malmenant un bateau, pire qu’une girouette ( bien que les mouvements des girouettes soient assez limités, tout compte fait), et pourtant je suis loin de voir ses pensées tanguer.

Je lui passe doucement une main dans ses cheveux, sans me formaliser de ses mots, vraiment. Les explications, peu importe. Si elle n’est pas prête, si elle veut me rejeter sans raison, si c’est juste un coup, comme ça, je comprendrai. Je comprends toujours : je suis, après tout, le premier à ne pas croire aux choses sérieuses qui font pourrir le cœur et pleurer le soir. Si elle n’a rien à dire, je comprendrai.
Au moins, je saurai ce que ça fait.

« Moi aussi je t’aime bien, Lorias. » Je lui réponds en souriant, repoussant doucement sa main après m’y être attardé pendant quelque temps. Il y a dans ses mots du vrai. Mais si je ne le pense pas, alors elle le pensera. Et le sacrifice… Il vaut mieux qu’il vienne du connard égocentrique, trop occupé à regarder son nombril et à protéger ses affaires, toujours prêt à partir, que de Lorias. Je veux me sentir mal.
Choix stupide. Puéril. Mais le mien, quoi qu’il en soit.
« Eh, écoute. Pourquoi s’en vouloir ? C’était un bon moment. Tu ne peux pas, c’est pas grave. T’as pas à te justifier, à vouloir m’expliquer. On a tous nos cicatrices, notre histoire. Certains l’envoient juste à la gueule des autres. »

Je lui prends la main par habitude : toucher les autres reste une priorité. Le contact humain rassure, inconsciemment. Il dit ‘tu n’es pas seul.e. ‘
Ou confirme cette idée.

« Je te promets. C’est de la faute de personne, parce que c’était pas une erreur. Personne ne s’en voudra, ne nous en voudra. » Je n’hésite pas à ajouter : «Moi, je ne t’en veux pas. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Recette spéciale - Cyan   Jeu 27 Oct - 18:27



Recette spéciale
~ Liam ~


feat Cyan


C'était idiot, mais Liam se sentait bien dans les bras de cet inconnu. Un moment avait suffi pour qu'ils se rapprochent et Liam savait qu'il avait brûlé les étapes mais il n'avait pas pu s'en empêcher. L'attirance faisait faire des choses débordant de la morale et quand Liam y était plongé, il avait du mal à remonter à la surface. Il écouta à peine les paroles du Gryffondor. Pas la peine. Les mots étaient inutiles. On ne le convraincrait pas que ce n'était pas de sa faute à lui. Et puis, il voulait profiter du bien-être que lui procurait le contact du jeune homme. C'était plus important que d'essayer de trouver à qui appartenait la faute. Surtout que Liam avait déjà la réponse. A lui. Rien qu'à lui. Et au fond, cette faute n'était pas mal. C'était une faute agréable. Il commençait à se dire que s'il pouvait refaire la scène, il ne changerait rien. Il enroula ses bras autour de Cyan à son tour, enfouissant son visage dans son cou et fermant les yeux. Juste un instant. Rien qu'un petit instant. Avant que tout ne s'arrête.

Et là, l'hésitation. Il hésite à envoyer balancer le peu de morale qui lui reste, à laisser le désir prendre le contrôle, décider pour lui, à voir ce que ça donnerait avec Cyan. Le voir, au détour d'un couloir, passer du temps avec lui, le découvrir un peu plus à chaque rencontre. C'était ce qu'il souhaitait. Se rapprocher de quelqu'un, passer de bons moments, se sentir merveilleux, s'endormir joyeux. Car au fond, Liam interagissait peu avec les autres élèves. Il voulait éviter de trop se montrer, éviter de courir le risque d'être découvert en tant qu'être différent de Lorias. Et puis, il n'avait pas le charisme de son frère. Il ne pouvait pas simplement aller parler à quelqu'un de façon naturelle, sans faire de gaffe, sans se tromper, sans s'humilier. Sans faire passer Lorias pour une mauvaise personne. Alors, il faisait attention. Mais c'était difficile de faire attention quand quelqu'un comme Cyan nous souriait de toutes ses dents. Non, pas quelqu'un comme Cyan. Cyan. Lui seul avait pu faire perdre ses moyens à Liam aussi rapidement, dans le calme de cette grande bibliothèque qui les protégeait tous les deux.

Cette bibliothèque qui signifiait désormais tellement plus pour Liam. Il ne pourrait jamais oublier le peu qui s'y était passé. Et il ne cesserait jamais d'oublier ce qui aurait pu s'y passer, ici et maintenant, et les jours, semaines ou même mois qui auraient suivis, s'il avait laissé son cœur suivre sa route. Il voulait tant connaître Cyan que cela lui faisait mal, un pincement vif dans la poitrine, mais il prenait sur lui. Il avait trop de raisons de ne pas se laisser aller. Elles l'écrasaient et l'empêchaient de se libérer. Mais cela lui faisait d'autant plus mal pour Cyan. Il ne voulait pas que le jeune homme souffre ou prenne la faute pour lui.
Liam se détacha, cherchant le regard du Gryffondor.
- On pourra toujours discuter, quand on se croisera, souffla-t-il, le regard perdu dans les yeux bleus/gris du jeune homme.
Liam n'avait pas réellement écouté ses propres mots. Il essayait d'y croire, c'était difficile.
Il essayait de partir. Il était censé le faire après sa réplique qui servait normalement de salut. Mais il restait debout, là, hypnotisé.



_________________
 


WE ARE I, ALL IN ONE.


Lorias, Pénélope, Nick, Drew, Talia, Delphine, Theo, Peter, Liam, Malicia, Adrian, Kelsey, Aléane, Lily, David.


Meet Me:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyan Fell
Gryffondor

avatar

Gryffondor




MessageSujet: Re: Recette spéciale - Cyan   Sam 12 Nov - 17:05


For the soul behind the face
Ft. Lorias/Liam
La bibliothèque, autour, prend lentement, l’apparence mentale d’un tout autre lieu. Il me semble froid, presque distant. Totalement détruit, en tout cas, maintenant qu’on y pense. Un lieu où je ne pourrais, sans doute, jamais plus revenir sans avoir de brefs souvenirs qui passent devant mes yeux. Instants intenses qui n’attendent que ça pour me faire sombrer silencieusement. Saloperie, va. J’en ai jamais demandé tant. Et Lorias non plus, n’en a jamais demandé tant. La pauvre semble figée entre la joie, la peur, la solitude et un millier d’autres choses qui vagabondent entre nous. Ca me fait de la peine de le constater : l’être humain, dans ses moments forts, ne devrait pas s’éparpiller comme ça sous peine de se voir s’étioler, lui aussi, lentement.
Fin bon. C’est ce que je pense.
Qu’est ce qu’on s’en fout, pas vrai ?

Je hoche la tête à ses paroles. Indécise, la voilà, et dans toute la splendeur de celle qui ne sait que faire. C’est grandiose, magnifique. Je la retiendrai, je la retiendrai toujours, pour peu qu’elle ait envie de rester. Pour peu que je souhaite m’attacher. C’est vrai, quoi. Avec elle, j’en viendrais presque à envisager que, le cœur en miettes et le sourire faux, je puisse demeurer plus de quelques nuits entre ses draps et entre ses bras. (l’autre après l’un, et non l’un après l’autre. ). La vie, c’est non, évidemment, faut pas rêver. Mais quelques mois.

Et alors, peut-être que je ne serai plus le même abruti. Peut-être évoluerai-je en quelqu’un de bien. Quelqu’un n’ayant pas peur des mots, de ce qu’il pouvait faire ; quelqu’un n’étant pas effrayé par le monde extérieur, secrètement peureux de devoir blesser ceux qu’il tient en estime ou dans son cœur.
La parfaite petite lopette, prête à se battre en pleurs.

Alors je souris. Je souris, encore et toujours. C’est beau, ça sert à rien, mais on espère… On espère…

On a intérêt, oui, plutôt. J’me sentirai triste si tu ne me parles pas, tu sais. Si tu passes sans dire bonjour…. Je serai très triste.

Je hoche la tête d’un air profondément triste. Tout tourne à la blague, l’instant doux et teinté d’une vague doucereuse de dégoût de soi n’est plus qu’un souvenir aux couleurs presque de nostalgie. Dédramatisons un peu. Ouvrons les yeux. Je la lâche. Je recule, doucement, pour trouver appui contre le mur.
D’ici, j’ai de quoi lui laisser le choix. S’en aller, oublier, me jeter un livre dessus dans l’espoir que celui-ci me dévore.
Rester. Me promettre de rester. Souffrir, alors que je veux qu’elle s’en aille, si ça lui ronge tant que ça la couleur de ses yeux.
Si ça la teinte de larmes.

Je rigole. Tu peux m’ignorer si tu veux, Lorias. Libre-arbitre, tout ça… J’suis d’accord avec tout.

J’suis d’accord avec toi. Et j’ai envie d’une clope, désespérément. Mais la dernière fois que j’ai essayé de fumer, il s’est mis à me pleuvoir dessus. En pleine après-midi ensoleillée. Du coup, j’essaye tout de même d’arrêter.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Recette spéciale - Cyan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Recette spéciale - Cyan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une recette très spéciale [PV 1ère personne]
» Une recette simple et utile pour contrer le choléra
» La zone métropolitaine contribue à 90% à la recette fiscale
» Pour une occasion très spéciale !
» Une petite recette de soupe revigorante : la chorba

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magicalement ::  :: ❝ Le Château. :: La Bibliothèque-
Sauter vers: