Forum RPG Harry Potter se déroulant en 2016.
 

Partagez | 
 

 Quand déclaration rime avec obsession [PV Victoire ~ Flashback]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité






MessageSujet: Quand déclaration rime avec obsession [PV Victoire ~ Flashback]   Mar 26 Avr - 23:52

Quand déclaration rime avec obsession
   feat Victoire Weasley
L'amour est doux, quand c'est nouveau, mais plus doux quand il est vrai ♥

   
Ça y est. Je suis à Honeydukes. Une heure que je me répétais la même phrase. Nous étions en milieu d'après-midi et je patientais depuis bien longtemps déjà. Nombreux d'entre-vous m'auraient déjà posé la question de qu'est-ce que faisait Ted Lupin devant Honeydukes à Pré-au-Lard ? La réponse était simple. Victoire. Car nous n'étions pas n'importe quel jour de l'année. Aujourd'hui était un moment spécial. La Saint-Valentin. C'était le moment ou jamais de lui déclarer tout ce qu'il avait sur le cœur depuis si longtemps. C'était maintenant ou jamais. Car je savais très bien que je n'aurais jamais eu le courage à un autre moment. J'avais besoin qu'elle sache ce que je ressentais à chaque fois que la voyais ou ce que je vivais lorsqu'elle n'était pas là. J'avais besoin d'elle. Et puis j'attendais cet instant depuis si longtemps !

Je m'étais levé beaucoup plus tôt que d'habitude, ce matin. Étonnement, j'étais plutôt en forme. J'avais peur, j'étais excité et stressé, mais j'étais en forme. Puis, je m'étais installé devant le miroir en tenant dans mes mains deux che... Non, trois. Quatre ? Peut-être toute ma valise, en fait. Comment fallait-il que je sois ? Allure décontractée ? Sérieuse ? Romantique ? Il ne fallait pas que je paraisse trop coincé donc j'avais opté pour quelque chose de simple, discret mais pas trop délaissé non plus. Des vêtements de la vie de tous les jours, en quelque sorte. Après avoir passé de longues (longues longues) heures à essayer de me coiffer, j'avais ensuite réfléchi à un bon lieu pour l'inviter. Le Parc ? Trop de monde. Le Château ? Elle était drôle, la blague. Pré-au-Lard ? Oui, mais où ? Les Trois Balais ? Je n'allais pas l'emmener boire une bierraubeurre, nom d'un scroutt à pétard ! À part Honeydukes, je ne voyais pas bien... Après maintes réflexions, j'avais opté pour ce lieu. Et puis, nous pouvions nous balader par la suite. Après tout, le coin était sympa.

J'étais alors sorti en trombes de ma Salle Commune sous les yeux effarés des autres élèves (et oui, voir Teddy Lupin courir comme si sa vie en dépendait est un grand scoup !) pour monter les escaliers en quatre par quatre et finir à la Volière. Puis, je m'étais dirigé vers Helios, mon hibou grand-duc. Celui m'avait regardé de ses grands yeux jaunes en poussant un petit cri amical et m'avait sauté sur le bras que je tendais. J'avais sorti difficilement de ma poche une petite lettre que j'avais écrit amoureusement la veille et la lui avait présenté.

« Il faut que tu la donnes à Victoire Weasley, Helios. C'est très important. Ne te trompes surtout pas de personne, s'il te plaît. »

Un petit cri en réponse, et le voilà parti le papier en bec. En souriant, les yeux dans les étoiles, j'avais redescendu tous les escaliers pour me diriger vers Honeydukes. Après m'être trompé plusieurs fois de chemin par faute d’inattention, j'avais croisé plusieurs personnes qui m'avaient dit en souriant :

« Hé, Teddy ! Tu fais une drôle de tête aujourd'hui ! »

Et cela me rendait encore plus heureux. Ou plus stressé. Ou plus angoissé. Mais je pense que le moment le plus angoissant était bien celui-là. Ça y est. Je suis à Honey... Oh, arrêtes Teddy ! Elle va venir, c'est certain ! Ou du moins, j'essayais de m'en convaincre. Car après tout, tout pouvait arriver ! Et si Helios s'était trompé de personne et que quelqu'un d'autre venait à la place ? Et si Victoire n'avait pas voulu venir ? Et si...? Je me posais mille et une questions en faisant l'hypothèse de plusieurs possibilités. Et puis mon message ? Avait-il été clair ? Bien écrit, sans fautes ? Je me la répétais en boucle dans ma tête pour être sûre que tout avait été parfait.

Victoire,

En ce jour spécial où tous les amours se révèlent au grand jour, je t'invite à me rejoindre devant Honeydukes à Pré-au-Lard. Là, tu sauras ce que nul autre n'aura su te dire. J'espère que viendras.

T.R.L.


Je réfléchissais encore au fait de si j'aurais dû rajouter une ou deux phrases pour rendre le texte un peu plus rempli, quand j'aperçus au loin une chevelure rousse. Bon cœur fit un bond. Était-ce elle ? Mais alors... Elle était venue ! Venue pour moi ! Mais je n'étais sûre de rien. Cela pouvait simplement être une autre. Des rousses, il y en avait de partout. Ce n'est que lorsque ses yeux verts croisèrent les miens que je sus. Je sus que c'était elle. L'élue de mon cœur, celle qui occupaient mes pensées jour après jour, heure après heure et minute après minutes. Victoire Weasley ♥.  
Revenir en haut Aller en bas

Victoire Weasley
Gryffondor

avatar

Gryffondor




MessageSujet: Re: Quand déclaration rime avec obsession [PV Victoire ~ Flashback]   Jeu 28 Avr - 16:22



Quand déclaration rime avec obsession
PV Ted [Flashback]

Aujourd’hui, Victoire se réveilla de très bonne humeur comme la plupart des filles de son dortoir. La raison ? Car oui il y en avait bien une : la Saint-Valentin. La Gryffondor avait attendu ce moment avec impatience. En effet, la rousse attendait la fameuse déclaration de Teddy depuis maintenant presque deux ans. Elle n'avait jamais baissé les bras et gardait toujours espoir qu'un jour son prince charmant lui déclarerait sa flamme. Cela faisait maintenant un moment que Vic était amoureuse de lui et qu'elle espérait comme chaque année que cet amour soit réciproque.

Cette année était très particulière pour la jeune fille, non seulement pour elle, mais aussi pour son cher et tendre. En effet, il ne lui restait plus que deux ans à poudlard en sa douce compagnie. De ce fait, grâce aux fameux conseils de sa sœur Dominique, experte en relation amoureuse. Victoire était donc aujourd'hui prête à lui dire ce qu'elle ressentait sans véritablement savoir ce qui l'attendait. En effet, que ne fut donc pas sa joie lorsqu'elle reçut de bon matin une jolie petite missive transporter par Hélios, le hibou grand duc de Ted Lupin.

« Victoire,

En ce jour spécial où tous les amours se révèlent au grand jour, je t'invite à me rejoindre devant Honeydukes à pré-au-lard. Là, tu seras ce que nul autre n'aura su te dire. J'espère que tu viendras.

T.R.L. »


Lorsqu'elle eut terminé de la lire, Victoire la serra instinctivement dans ses bras en signe d'affection. Mais à présent, il fallait se remettre à la réalité. Elle n'avait que très peu de temps pour se préparer, après tout, il ne fallait pas qu'elle soit en retard à son tout premier rendez-vous galant. La rouge et or était à présent toute excitée et elle ne tenait plus en place. Il fallait qu'elle se dépêche. Elle ouvrit donc rapidement son armoire et resta plus d''un quart d'heure devant afin de décider ce qu'elle allait bien porter en ce magnifique jour exceptionnel. Elle opta donc pour une robe verte en laine, des collants noirs sans oublier la paire de bottine assortit. Elle se coiffa rapidement les cheveux préférant les laisser a l'air libre, ainsi qu'un maquillage assez simple et assortit avec sa tenue.

Elle était donc enfin prête à présent. Elle regarda donc instinctivement l'heure qu'il était et ce fut la catastrophe. La rousse était à présent en retard. Elle se saisit donc rapidement de son sac, de sa veste et de son écharpe pour ensuite courir rapidement jusqu'à la sortie de l'école et du village de pré-au-lard. Une fois qu'elle fut arrivée là-bas, victoire se dirigea avec beaucoup de difficulté chez Honeydukes. Lorsqu'elle fut arrivée à bonne hauteur, elle le vit. Victoire eut un haut-le-cœur et bizarrement, la jeune fille commençait à stresser.
Plus elle approchait et plus son cœur battait, pendant un cours instant, ses yeux croisèrent les siens et là elle comprit que cet homme était l'homme de sa vie. Elle était à présent face à lui et elle ne savait pas quoi dire. Elle laissa donc son cœur parler à sa place (enfin c'est une façon de parler, puisque sa timidité refit surface et pas à n'importe qu'elle moment) :

« Coucou Teddy. Désolée pour le retard. » dit elle en souriant et en le regardant droit dans les yeux. *Et bien Victoire quelle approche merveilleuse je suis sûre que tu peux trouver mieux*.
« euh.... tu es très élégant aujourd’hui »dit elle très sérieusement tout en étant très gênée de ce quelle venait de dire. * J'ai l'air bien maintenant, pourquoi je lui ai sortis ça tout d'un coup, qu'est-ce qui m'a pris ? d'habitude je ne suis pas autant gênée surtout en sa présence*
Elle changea donc rapidement de sujet de sujet ne sachant trop quoi dire contrairement à d'habitude car elle était très bavarde.
« Comment vas-tu ? »
*Et bien Victoire pour un changement de sujet, sans et un bravo, bravo Vic. il manquerait plus que tu lui parles du bon temps et de la chaleur qu'il fait en cet instant présent, tiens.*. Sans s'en rendre compte, la jolie Victoire venait de rougir. Son comportement était très étrange, elle n'avait jamais agit de cette manière auparavant. Était-ce la situation dans laquelle elle se trouvait à cet instant précis qui la faisait agir comme ça ?

Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité






MessageSujet: Re: Quand déclaration rime avec obsession [PV Victoire ~ Flashback]   Sam 30 Avr - 19:36

Quand déclaration rime avec obsession
  feat Victoire Weasley
L'amour est doux, quand c'est nouveau, mais plus doux quand il est vrai ♥

 
J'étais heureux. Certes stressé, mal à l'aise, nerveux et angoissé, mais heureux. J'avais été heureux dès lors que j'avais su que la Saint Valentin arrivait. Et depuis, j'avais tout préparé. La lettre, ce que j'allais lui annoncer, tout. Bon, ma tenue et l'endroit avaient été un peu choisi au dernier moment, mais j'avais tout calculé pour qu'elle puisse venir. Et maintenant, elle était là, devant moi. Plus belle et souriante que jamais. Encore plus intimidante de près que de loin. Et je ne voulais pas qu'elle m'échappe. Il ne me restait pas beaucoup de temps, car dans exactement deux ans, j'aurais fini mes études à Poudlard. Je ne voulais pas rater une si belle occasion de lui avouer mes sentiments. Même si j'étais mort de peur, by the way.

« Coucou Teddy. Désolée pour le retard. »

Voilà ce qu'elle me dit en arrivant, le sourire aux lèvres. Je ne lui dit pas, mais je m'en fiche. Elle aurait pu venir deux heures après, je l'aurais attendu jusqu'à ce qu'il faille retourner au château. Je l'aurais attendue toute ma vie pour qu'elle sache enfin ce qui prenait possession de moi dès que je la voyais. Donc peu importe le temps de retard. Elle était là.

« Euh.... tu es très élégant aujourd’hui. »

Instantanément, je rougis des pieds à la tête. Et quand je disais la tête, c'était bien jusqu'aux pointes de mes cheveux. Ils étaient devenus rouge tomate. Je pestai contre mon Don. Celui-ci n'était vraiment pas pratique dès lors que ça concernait les émotions. Nous, les Métamorphomages, étions comme dans un livre ouvert. Tout ce que l'ont ressentait était vu et interprétés comme les gens le voulaient. Mais plus on grandissait, plus ce côté négatif de ce Don se contrôlait. Il suffisait simplement de beaucoup s'entraîner.

« Comment vas-tu ? »

Je lui souris. Toujours à s'enquérir de l'état des autres, comme d'habitude. Une qualité en or que j'appréciais beaucoup, chez elle.

« Je vais très bien, merci. Et toi ? »

Elle me répondit et suite à cela s'en suivit un lourd et pesant silence. M'enfin, dis quelque chose Teddy, c'est qui l'homme ici, c'est toi ! Alors la laisse pas en plan, attendant que quelque chose se passe ! Je me raclai la gorge et me grattai l'arrière du crâne, gêné. Et alors que je la regardais de nouveau, je vis un petit point noir au niveau de son oreille. Je fronçai les sourcils et constata que c'était une araignée. Une petite, certes, mais une araignée quand-même.

« Ne bouge surtout pas. Tu as quelque chose dans les cheveux. »

Je m'approchai alors d'elle pour tenter d'enlever la bestiole de sa chevelure et une fois que j'y était parvenu, je la rassurai en lui disant que la chose en question était juste une poussière. Pas besoin de jouer les héros. Mais je me rendis alors compte que j'étais très proche d'elle, mes lèvres se trouvant près de son oreille. Alors, prenant mon courage à deux mains, je lui chuchotai :

« Tu es magnifique aujourd'hui, Victoire. Comme chaque jour que je te vois. »

Je m'arrêtai. Je ne voulais pas tout annoncer d'un coup, c'était trop... brutal. Me reculant d'elle, je la regardai droit dans les yeux en lui souriant. J'étais mieux, d'un coup. Je me sentais beaucoup à l'aise et j'étais prêt à passer le reste de l'après-midi en sa compagnie. Je jetai alors un coup d’œil à Honeydukes et lui posai la question :

« Hum... Des bonbons, ça te dit ? »

Elle devait trouver ça idiot. Un garçon l'invitait pour aller acheter des bonbons. Au moins, j'avais l'espoir qu'elle prenne ça pour un comportement normal et non pas comme un gars coincé qui ferait tout pour attirer son attention. De plus, je voulais essayer quelque chose, un sort qui m'avait pris beaucoup de temps à apprendre...

Revenir en haut Aller en bas

Victoire Weasley
Gryffondor

avatar

Gryffondor




MessageSujet: Re: Quand déclaration rime avec obsession [PV Victoire ~ Flashback]   Dim 1 Mai - 15:16



Quand déclaration rime avec obsession
PV Ted [Flashback]


Victoire était d'abord très gênée suite au compliment qu'elle avait fait à Teddy et elle l'était encore plus lorsque celui-ci rougit des pieds à la tête. Et elle ne rigolait pas du tout en pensant à tout cela. Bien au contraire, Ted étant un métamorphomage avait le don pour changer ses cheveux de couleur, mais à voir la teinte qu'il venait de prendre, ce cher Teddy n'avait pas pu contrôler totalement ses émotions. Victoire trouvait ça tellement adorable qu'elle ne put s'empêcher de retenir un sourire qui voulait pratiquement tout dire.

Elle aimait beaucoup le don de Ted, la Gryffondor adorait le voir changer de couleur de cheveux, elle trouvait ça très impressionnant. Victoire enviait quelque peu le jeune Poufsouffle de ce côté -là, combien de fois elle aurait adoré pouvoir changer de couleur de cheveux. Elle ne les comptait plus. Mais d'un autre côté, elle n'avait pas à se plaindre, beaucoup de fille aurait apprécié être comme elle, à moitié vélane. Elle reprit cependant rapidement ses esprits. Elle écouta donc amoureusement Teddy qui venait de répondre à sa question tout en souriant. La Rouge et Or ne put s'empêcher de le fixer et en particulier d'admirer son magnifique sourire. Victoire lui répondit aussitôt tout en déviant son regard, décidément elle ne savait pas pourquoi, mais elle était de plus en plus intimidée par lui et pourtant, elle le connaissait depuis toujours était-ce cette journée qui la perturbait autant ?

« Oui, je vais bien, merci. »

Sa réponse fut suivie d'un lourd et pesant silence. Victoire était de plus en plus gênée et elle ne savait plus trop quoi faire ou encore quoi dire. Ce silence fut interrompu par un raclement de la gorge de Teddy, suite à celui-ci Victoire se mit à le regarder. Elle observa donc attentivement Teddy se gratter l'arrière du crâne. Ce mouvement, Victoire le connaissait très bien, Teddy était gêné et sûrement bien plus qu'elle. Elle fut donc légèrement rassurée et se sentit moins seule dans ce cas-là. Mais elle ne put s'empêcher d'être encore plus gênée lorsque Teddy s'approcha d'elle tout en lui disant de ne pas bouger, il lui dit ensuite qu'elle avait quelque chose dans les cheveux. Par réflexe, Victoire ferma les yeux. Était-ce une araignée ? Une mouche, Une fourmi ? Ted ne tarda pas à la lui enlever, de ce fait Victoire ré-ouvrit donc les yeux.

Ted était toujours aussi proche d'elle, ses lèvres étaient tout près de son visage. Victoire était de plus en plus gênée et à la limite du rougissement. Elle le fut encore plus lorsqu'elle comprit et vit Ted murmurait dans ses oreilles quelque chose d’inattendue. Du moins, ça l'était pour Victoire, car jusqu'à présent jamais Ted ne l'avait complimenté de cette manière. Certes de temps à autre il lui faisait quelques compliments, mais aujourd'hui ceux-ci semblaient vouloir dire tout autre chose surtout pour la Gryffondor et peut-être qu'ils voulaient dire tout autre chose à lui aussi.

La rousse voulait bien plus à présent que des simples compliments. Elle voulait qu'il la sert dans ses bras et qu'il lui dise qu'il l'aimait et personne d'autre, mais au grand désarrois de Victoire, il se recula. Victoire fut un peu déçue, mais elle ne le montra pas. Elle n'allait pas abandonner pour autant. Elle était à présent beaucoup plus sûre d'elle, elle était sûre de lui également. Elle espérait du moins qu'à la fin de cette journée, il lui dise enfin. À l'observer, lui aussi semblait beaucoup plus à l'aise. Victoire lui sourit, elle était heureuse de passer cette journée avec lui et personne d'autre. Elle serait capable de faire n'importe quoi pour lui et de le suivre où il le voudrait.

Elle écouta donc Teddy attentivement. Il venait de lui proposer d'entrer à l'intérieure du magasin de bonbon. Victoire s'empressa donc de lui répondre.

« Oui bien sûre pourquoi allons-y »

Sans s'en rendre compte, Victoire prit la main de Ted et elle ne la lâcha pas même à l'intérieure du magasin. Cela faisait vraiment très longtemps qu'elle n'était pas venue ici et comme à chaque fois, la rousse était impressionnée par tous ses bonbons de couleurs et de formes différentes. Tout ceci lui donnait particulièrement faim. D'ailleurs elle ne se retint pas de dire à quel point elle était émerveillée à SON Teddy.

« C'est magnifique tu ne trouves pas ? Ça fait vraiment longtemps que je n'y suis pas été. Ça fait aussi très longtemps que je n'ai pas acheté de bonbon ici. Tu veux prendre quelque chose ? »

Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité






MessageSujet: Re: Quand déclaration rime avec obsession [PV Victoire ~ Flashback]   Mar 10 Mai - 22:14

Quand déclaration rime avec obsession
 feat Victoire Weasley
L'amour est doux, quand c'est nouveau, mais plus doux quand il est vrai ♥

 
C'était la première fois. La première fois que je me comportais ainsi avec une fille, la première fois que ma seule envie était de fuir aussi lui que possible et de m'enterrer sur terre. La première fois que j'étais sûr de ce que j'allais faire. C'était une première pour tout. Et surtout, elles étaient avec Victoire. Enfin non, ce n'était pas la première fois que j'étais avec elle, mais ça l'était surtout dans ce contexte disons particulier. Et je savais qu'en finissant cette journée, j'allais finir par avoir une réponse de sa part. Négative, ou positive, dernière proposition que je préférais bien sûr.

Mais la suite des événements s'était révélé être différent. Alors qu'elle me parlait, j'avais soudainement aperçu une petite araignée dans ses cheveux. Ne voulant pas l'inquiéter, j'avais fait mine de n'y voir aucune bestiole à huit pattes, mais seulement une petite poussière. Et là, des ailes m'étaient poussées dans le dos. Comme si une voix me dictait quoi faire, je m'étais approché de son oreille pour lui murmurer quelques compliments que je pensais sincèrement. Mes yeux m'avaient sûrement joué des tours, mais il m'avait semblé qu'elle avait rougi. Le soleil ou la gêne, sûrement. Mais bizarrement, suite à cet épisode, j'avais désormais plus d'aisance à lui parler. Comme si... Je m'attendais déjà à ce qui allait se passer.

Ensuite, comme un petit garçon coincé, je lui avais proposé d'entrer à l'intérieur d'Honeydukes. Je n'avais même pas été sûr de moi et avait pensé qu'elle refuserait, ennuyée par la proposition. À ma grande surprise, ce ne fut pas du tout le cas.

« Oui bien sûre pourquoi allons-y »

Et avant que j'ai le temps de répondre, elle me prit la main, m'entraîna à l'intérieur et ne la lâcha pas même dedans. Je ne savais pas si elle en avait conscience, mais moi si. Et... C'était bizarre. C'était bizarre, mais ça me plaisait. Comme si nous avions toujours eu ce geste commun.

« C'est magnifique tu ne trouves pas ? Ça fait vraiment longtemps que je n'y suis pas été. Ça fait aussi très longtemps que je n'ai pas acheté de bonbon ici. Tu veux prendre quelque chose ? »

Je la regardai avec douceur, heureux de la voir aussi épanouie. Avant qu'elle pense que je n'étais qu'un enfant à ne regarder que les visages des gens, je me tournais vers les confiseries qui étaient proposées et lui répondis :

« Oui, je trouve aussi ! J'ai moins eu le temps l'année dernière avec mes BUSES, mais cette année j'essaie d'en profiter... Car l'année prochaine, les ASPICS ! Enfin, ne parlons d'école. »

Je laissai ma phrase en suspend pour la regarder avec un sourire.

« Les bonbons ici sont délicieux ! Je pense que je vais m'acheter quelque chose. Oh, tiens regarde ! »

Du doigt, je pointai une sucrerie et nous nous en approchâmes. Les Fondants du Chaudron étaient mes préférés. Faits d'un gâteau au chocolat en forme de chaudron, ils étaient remplis d'une garniture que l'on pouvait choisir ou changer si nous connaissions un sort. Et justement, j'en avais un.

« Saccharo rosae ! »

Un petit geste de baguette et la garniture, à la place de ce liquide vert pomme vira au rose clair. Le goût avait forcément changé. De plus, une petite rose en sucre s'était formée au-dessus de la garniture. Satisfait, je lui tendis la gourmandise.

« Tiens, c'est pour toi. Je te le paye. Ce sont mes préférés ici ! Goûte et dis-m'en des nouvelles, c'est un nouveau sort que j'ai appris. »

Peu à peu, mes cheveux redevenaient bleus. Leur couleur normale. Une couleur qui montrait que j'étais heureux. Et elle le savait.
Revenir en haut Aller en bas

Victoire Weasley
Gryffondor

avatar

Gryffondor




MessageSujet: Re: Quand déclaration rime avec obsession [PV Victoire ~ Flashback]   Ven 13 Mai - 15:28



Quand déclaration rime avec obsession
PV Ted [Flashback]


Victoire était épanouie et ce grâce à Teddy. Elle l'aimait beaucoup et elle l'avait toujours aimé et ce bien plus qu'un simple frère. Elle espérait au fond qu'il ressente exactement la même chose pour elle et qu'il lui révèle enfin ses sentiments. C'est pour cette raison qu'elle s'était bien habillée et qu'elle avait tout de suite accepté sa proposition lorsqu'il lui avait proposé de se rendre à Honeydukes. Étrangement, Victoire lui avait pris la main et l'avait entraîné de force à l'intérieure sans pour autant lâcher sa main de la sienne. Dans d'autres circonstances, Victoire l'aurait lâchée mais là, elle voulait montrer à tout le monde que cet homme n'était autre que le sien. Et puis, sa main était agréable et elle ne voulait pas la lâcher et lui non plus a priori puisqu'il ne l'avait pas lâché.

Lorsque la Gryffondor eut terminé de lui parler, elle croisa son regard. Il était si doux et heureux, à croire que c'était elle qui la rendait heureux. Elle le regarda se retourner vers les confiseries, et l'écouta attentivement sa réponse. Lui aussi trouvait le lieu merveilleux, bon elle avait un peu exagéré en disant ça, mais elle était ravie d'avoir pu faire plaisir à Teddy. Par la suite, la conversation dévia pendant quelques secondes sur l'école mais elle fut très vite écoutée par Teddy. Cependant, cela n'aurait pas gêné Victoire qu'il parle de ses BUSEs ou encore de ses ASPICs. Elle décida cependant de ne pas lui en faire la remarque.

Le commentaire suivant du jeune homme eut le don de la faire sourire, automatiquement Victoire suivit le regard de Ted jusqu'à une sucrerie. Ils s'approchèrent d'ailleurs de celle-ci. Victoire ne put s'empêcher de sourire à nouveau, la sucrerie qu'avait pointée Teddy était l'une de ses préférées à elle et au jeune homme. Elle observa Ted prendre un fondant du chaudron et elle le vit exécuter un sortilège. Sortilège qu'elle n'avait jamais entendu ou encore vu.

La garniture changea de couleur, elle passa du vert pomme au rose clair. Victoire trouvait ça magnifique et espérait que ce sortilège puisse lui aussi changer le goût : ça pouvait toujours servir  après tout. Mais elle ne s'attendit pas à ce qu'une petite rose en sucre se forme dessus, c'était merveilleux et elle ne s'attendit encore moins à ce que Ted la lui tende. Victoire était très heureuse et accepta le fondant tout en le goûtant. Le goût était particulier mais pas du tout mauvais bien au contraire, c'était même délicieux. Victoire en aurait bien repris d'ailleurs, mais elle ne voulait pas passer pour une goinfre surtout aux yeux de son cher et tendre. Pendant qu'elle dévorait la sucrerie, les cheveux de tête redevinrent bleus. On aurait pu penser qu'il s'agissait encore d'une autre couleur de cheveux, mais il s'agissait en fin de compte de sa couleur normale. Et victoire le savait et elle savait aussi que cette couleur voulait dire qu'il était heureux.
Lorsqu'elle eut terminé, elle s'adressa à nouveau à lui :

« C'était vraiment délicieux tellement que j'en remangerai bien encore quelques-uns »
dit-elle amusée. Elle poursuivit : « Encore merci Ted. Faudrait un jour que tu m'apprennes ce sortilège ça peut toujours servir. ». Le regard de Victoire vira à présent sur une grosse pile de chocogrenouille, c'était l'une de ses friandises préférées et ça faisait d'ailleurs aussi un moment qu'elle n'en avait pas mangé. « Viens, je vais me prendre quelques chocogrenouilles.» fit-elle en entraînant de nouveau Ted vers l'immense pile, la Rouge et Or n'avait pas perdu le sourire bien au contraire.

Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Quand déclaration rime avec obsession [PV Victoire ~ Flashback]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand déclaration rime avec obsession [PV Victoire ~ Flashback]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sujet libre - Quand s'amuser rime avec tuer
» Quand "Tingapour" rime avec "nid de blurps"... [PV Lya, Nybelus, Shinzô, Keylo et Kirya'tylanhem]
» Quand frapper rime avec jouer [PV Caleb]
» Quand bar rime avec bagarre! [Elijah - Logan]
» ZARA ♡ le soleil rime avec sourire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magicalement ::  :: ❝ Pré-au-Lard. :: Honeydukes-
Sauter vers: